Autre

Diaporama des cuisines les plus dangereuses de New York

Diaporama des cuisines les plus dangereuses de New York


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

1. Mars2112

Quartier : Midtown

Cuisine : Restaurant à thème

Infractions : 98 points.

L'ambiance de science-fiction n'est peut-être pas le refuge du centre-ville que recherchent la plupart des New-Yorkais, mais en ce qui concerne les restaurants familiaux, celui-ci est parmi les meilleurs.

2. Tableau du marché

Quartier : West Village

Cuisine : Américaine Contemporaine

Infractions : 94 pts.

Comme son nom l'indique, Market Table propose des plats de saison, dont beaucoup sont magistralement exécutés. Ce restaurant haut de gamme reçoit régulièrement de bonnes critiques. Est-ce qu'ils auraient pu passer une mauvaise journée ?

3. Bifteck BLT

Quartier : Midtown Est

Cuisine: Steakhouse

Infractions : 91 pts.

Cet avant-poste de l'empire grandissant des restaurants du chef Laurent Tourondel dans des villes comme Washington, D.C., Miami et Atlanta sert une cuisine de style bistro. Surpris que ce restaurant très apprécié ait enflammé la colère du ministère de la Santé ? Nous aussi.

4. Trottoir Bar & Restaurant

Quartier : East Village

Cuisine : américaine, cafétéria

Infractions : 88 points.

Un incontournable de l'East Village, ce café sert de la bouffe de pub dans un endroit adorable mais débraillé qui est aussi sale que ses clients.

5. Quoi qu'il en soit Café

Quartier : East Village

Cuisine : fusion russe

Infractions : 83 pts.

Anyway Café propose des saveurs du palais russe traditionnel avec une touche française; complétant le menu avec leurs vodkas infusées de spécialité.

6. Maison de nouilles Je'bon

Quartier : East Village

Cuisine : fusion asiatique

Infractions : 82 pts.

Je'bon abrite un coin salon étonnamment grand, où vous pouvez trouver de petits groupes de 20 ans et plus testant à la fois leur estomac et de nouvelles pièces d'identité sur de grands bols de ramen et des pichets de Sapporo.

7. Restaurant Mojo

Quartier : Harlem

Cuisine : Américaine

Infractions : 81 pts.

Dans ce salon/restaurant élégant, les clients profitent d'un dîner et de boissons tard le soir, souvent accompagnés de musique live.

8. Pascale

Quartier : Upper East Side

Cuisine : française

Infractions : 73 pts.

Avec des places limitées, Pascalou attire les habitants et les amateurs de musées lors des dîners chargés et des brunchs du dimanche.

9. Haveli

Quartier : East Village

Cuisine : Indienne

Infractions : 73 pts.

Dans une zone dense en restaurants indiens, Haveli est légèrement plus haut de gamme que ses voisins d'East Village.

10. Novecento

Quartier : Soho

Cuisine : argentine

Infractions : 72 pts.

Des ornements Quilmes aux straccetti et au boudin, Novecento a apporté un peu de Buenos Aires à New York pendant près de 20 ans.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. "Mouillez votre éponge, puis passez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses", explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Les poignées de robinet, les poignées de porte de réfrigérateur et les poignées de porte sont les prochaines sur la liste des coupables de cuisine qui aident et encouragent les germes. Utilisez un spray désinfectant ou des lingettes sur les robinets d'évier, les poignées de réfrigérateur, les poignées de cuisinière, les poignées d'armoire, les poubelles, les poignées de porte et toute autre zone que vous touchez avec vos mains. "Ces sprays ou lingettes tuent les germes au contact", explique Schachter. "C'est vraiment important et devrait être fait plusieurs fois par jour avant et après avoir touché ces objets", dit-il. "N'oubliez pas d'effacer le téléphone", ajoute Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université de l'Arizona à Tucson. "Souvent, quelqu'un cuisine et a une question pour le chef d'origine, alors il ou elle appelle ses parents pour savoir comment le faire et la bactérie se répand au téléphone et elle se développe."

Nettoyez la planche à découper.
Les fissures et les crevasses de votre planche à découper offrent beaucoup d'espace pour la croissance des bactéries. « La planche à découper moyenne contient environ 200 % plus de bactéries fécales que le siège de toilette moyen », explique Gerba. « Les gens ne désinfectent pas les planches à découper », dit-il, et ils devraient le faire. "Ne coupez pas le poulet puis la salade sur la même planche à découper sans la désinfecter", souligne-t-il. Mieux encore, "utilisez des planches séparées pour la viande crue et la préparation des salades". De plus, il dit qu'il est important de nettoyer et de désinfecter l'intérieur du réfrigérateur, du micro-ondes, des placards et des autres surfaces qui entrent en contact fréquent avec les aliments.

A continué

Dépoussiérez le drain.
Les drains de votre évier de cuisine et de votre baignoire constituent un autre refuge humide pour les bactéries. "Pour tuer ces insectes là où ils vivent, utilisez du bicarbonate de soude et une vieille brosse à dents pour vous débarrasser des taches, des gravillons et de la crasse autour des drains", explique Schachter. "Désinfectez régulièrement les drains comme vous le feriez pour toute autre surface."

Rangez votre verrerie.
La saison de la grippe s'étend de novembre à mars, tandis que la saison froide s'étend d'environ septembre à mars ou avril. "Pour vous assurer que personne ne boit dans le même verre, utilisez des gobelets en papier pendant la saison du rhume et de la grippe", explique Schachter. Et essayez d'utiliser des gobelets en papier à code couleur : attribuez une couleur différente à chaque membre du ménage.

A continué

Lavez-vous les mains avant les repas et les collations.
Ça marche vraiment. "Dans la cuisine, le moment n°1 pour se laver les mains et s'assurer que vos enfants le font aussi, c'est avant de manger quoi que ce soit", explique Schachter. "Utilisez du savon et de l'eau et un peu d'huile de coude", dit-il. « Le savon antibactérien est une bonne idée pour une protection supplémentaire. Les personnes qui se lavent les mains sept fois par jour ont environ 40 % moins de rhumes que la moyenne des gens », dit-il.

A continué

Ne partagez pas les essuie-mains.
Après vous être lavé les mains, séchez-les avec une serviette en papier – pas une serviette commune qui peut être un refuge pour les germes, dit Schachter.

Mangez une pomme par jour pour éloigner le médecin.
Bien qu'il n'y ait pas de corrélation directe entre les nutriments et l'immunité, "les enfants qui mangent mal et ne consomment pas assez de calories ont un système immunitaire plus faible et sont plus susceptibles d'attraper un rhume ou une grippe", explique Schachter. Assurez-vous que votre réfrigérateur est rempli de fruits, de légumes et de collations sains toute l'année.

Ayez-le bien fait.
Une cuisson complète et uniforme des aliments réduira le nombre de germes. Généralement, plus la température atteinte est élevée, plus les germes sont tués. "En outre, lavez soigneusement les salades, les fruits et les légumes à l'eau propre pour éliminer toute trace de terre, d'insectes ou de pesticides", explique Schachter. Mangez des aliments cuits immédiatement. Ou refroidir et réfrigérer dans l'heure. Et ne jamais réchauffer les aliments plus d'une fois, dit-il. C'est aussi une bonne idée de garder votre réfrigérateur à 37°F ou moins. Cela aidera à ralentir la croissance des germes dans vos aliments réfrigérés. Gardez les congélateurs à 0°F ou moins.

Sources

SOURCES : Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires, Mount Sinai, New York City et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe. Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université d'Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. "Mouillez votre éponge, puis passez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses", explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Les poignées de robinet, les poignées de porte de réfrigérateur et les poignées de porte sont les prochaines sur la liste des coupables de cuisine qui aident et encouragent les germes. Utilisez un spray désinfectant ou des lingettes sur les robinets d'évier, les poignées de réfrigérateur, les poignées de cuisinière, les poignées d'armoire, les poubelles, les poignées de porte et toute autre zone que vous touchez avec vos mains. "Ces sprays ou lingettes tuent les germes au contact", explique Schachter. "C'est vraiment important et devrait être fait plusieurs fois par jour avant et après avoir touché ces objets", dit-il. "N'oubliez pas d'essuyer le téléphone", ajoute Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université de l'Arizona à Tucson. "Souvent, quelqu'un cuisine et a une question pour le chef d'origine, alors il ou elle appelle ses parents pour savoir comment le faire et la bactérie se répand au téléphone et elle se développe."

Nettoyez la planche à découper.
Les fissures et les crevasses de votre planche à découper offrent beaucoup d'espace pour la croissance des bactéries. « La planche à découper moyenne contient environ 200 % plus de bactéries fécales que le siège de toilette moyen », explique Gerba. « Les gens ne désinfectent pas les planches à découper », dit-il, et ils devraient le faire. "Ne coupez pas le poulet puis la salade sur la même planche à découper sans la désinfecter", souligne-t-il. Mieux encore, "utilisez des planches séparées pour la viande crue et la préparation des salades". De plus, il dit qu'il est important de nettoyer et de désinfecter l'intérieur du réfrigérateur, du micro-ondes, des placards et des autres surfaces qui entrent en contact fréquent avec les aliments.

A continué

Dépoussiérez le drain.
Les drains de votre évier de cuisine et de votre baignoire constituent un autre refuge humide pour les bactéries. "Pour tuer ces insectes là où ils vivent, utilisez du bicarbonate de soude et une vieille brosse à dents pour vous débarrasser des taches, des gravillons et de la crasse autour des drains", explique Schachter. "Désinfectez régulièrement les drains comme vous le feriez pour toute autre surface."

Rangez votre verrerie.
La saison de la grippe s'étend de novembre à mars, tandis que la saison froide s'étend d'environ septembre à mars ou avril. "Pour vous assurer que personne ne boit dans le même verre, utilisez des gobelets en papier pendant la saison du rhume et de la grippe", explique Schachter. Et essayez d'utiliser des gobelets en papier à code couleur : attribuez une couleur différente à chaque membre du ménage.

A continué

Lavez-vous les mains avant les repas et les collations.
Ça marche vraiment. "Dans la cuisine, le moment n°1 pour se laver les mains et s'assurer que vos enfants le font aussi, c'est avant de manger quoi que ce soit", explique Schachter. "Utilisez du savon et de l'eau et un peu d'huile de coude", dit-il. « Le savon antibactérien est une bonne idée pour une protection supplémentaire. Les personnes qui se lavent les mains sept fois par jour ont environ 40 % moins de rhumes que la moyenne des gens », dit-il.

A continué

Ne partagez pas les essuie-mains.
Après vous être lavé les mains, séchez-les avec une serviette en papier – pas une serviette commune qui peut être un refuge pour les germes, dit Schachter.

Mangez une pomme par jour pour éloigner le médecin.
Bien qu'il n'y ait pas de corrélation directe entre les nutriments et l'immunité, "les enfants qui mangent mal et ne consomment pas assez de calories ont un système immunitaire plus faible et sont plus susceptibles d'attraper un rhume ou une grippe", explique Schachter. Assurez-vous que votre réfrigérateur est rempli de fruits, de légumes et de collations sains toute l'année.

Ayez-le bien fait.
Une cuisson complète et uniforme des aliments réduira le nombre de germes. Généralement, plus la température atteinte est élevée, plus les germes sont tués. "En outre, lavez soigneusement les salades, les fruits et les légumes à l'eau propre pour éliminer toute trace de terre, d'insectes ou de pesticides", explique Schachter. Mangez des aliments cuits immédiatement. Ou refroidir et réfrigérer dans l'heure. Et ne jamais réchauffer les aliments plus d'une fois, dit-il. C'est aussi une bonne idée de garder votre réfrigérateur à 37°F ou moins. Cela aidera à ralentir la croissance des germes dans vos aliments réfrigérés. Gardez les congélateurs à 0°F ou moins.

Sources

SOURCES : Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires, Mount Sinai, New York City et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe. Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université d'Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. "Mouillez votre éponge, puis passez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses", explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Les poignées de robinet, les poignées de porte de réfrigérateur et les poignées de porte sont les prochaines sur la liste des coupables de cuisine qui aident et encouragent les germes. Utilisez un spray désinfectant ou des lingettes sur les robinets d'évier, les poignées de réfrigérateur, les poignées de cuisinière, les poignées d'armoire, les poubelles, les poignées de porte et toute autre zone que vous touchez avec vos mains. "Ces sprays ou lingettes tuent les germes au contact", explique Schachter. "C'est vraiment important et devrait être fait plusieurs fois par jour avant et après avoir touché ces objets", dit-il. "N'oubliez pas d'essuyer le téléphone", ajoute Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université de l'Arizona à Tucson. "Souvent, quelqu'un cuisine et a une question pour le chef d'origine, alors il ou elle appelle ses parents pour savoir comment le faire et la bactérie se répand au téléphone et elle se développe."

Nettoyez la planche à découper.
Les fissures et les crevasses de votre planche à découper offrent beaucoup d'espace pour la croissance des bactéries. « La planche à découper moyenne contient environ 200 % plus de bactéries fécales que le siège de toilette moyen », explique Gerba. « Les gens ne désinfectent pas les planches à découper », dit-il, et ils devraient le faire. "Ne coupez pas le poulet puis la salade sur la même planche à découper sans la désinfecter", souligne-t-il. Mieux encore, "utilisez des planches séparées pour la viande crue et la préparation des salades". De plus, il dit qu'il est important de nettoyer et de désinfecter l'intérieur du réfrigérateur, du micro-ondes, des placards et des autres surfaces qui entrent en contact fréquent avec les aliments.

A continué

Dépoussiérez le drain.
Les drains de votre évier de cuisine et de votre baignoire constituent un autre refuge humide pour les bactéries. "Pour tuer ces insectes là où ils vivent, utilisez du bicarbonate de soude et une vieille brosse à dents pour vous débarrasser des taches, des gravillons et de la crasse autour des drains", explique Schachter. "Désinfectez régulièrement les drains comme vous le feriez pour toute autre surface."

Rangez votre verrerie.
La saison de la grippe s'étend de novembre à mars, tandis que la saison froide s'étend d'environ septembre à mars ou avril. "Pour vous assurer que personne ne boit dans le même verre, utilisez des gobelets en papier pendant la saison du rhume et de la grippe", explique Schachter. Et essayez d'utiliser des gobelets en papier à code couleur : attribuez une couleur différente à chaque membre du ménage.

A continué

Lavez-vous les mains avant les repas et les collations.
Ça marche vraiment. "Dans la cuisine, le moment n°1 pour se laver les mains et s'assurer que vos enfants le font aussi, c'est avant de manger quoi que ce soit", explique Schachter. "Utilisez du savon et de l'eau et un peu d'huile de coude", dit-il. « Le savon antibactérien est une bonne idée pour une protection supplémentaire. Les personnes qui se lavent les mains sept fois par jour ont environ 40 % moins de rhumes que la moyenne des gens », dit-il.

A continué

Ne partagez pas les essuie-mains.
Après vous être lavé les mains, séchez-les avec une serviette en papier – pas une serviette commune qui peut être un refuge pour les germes, dit Schachter.

Mangez une pomme par jour pour éloigner le médecin.
Bien qu'il n'y ait pas de corrélation directe entre les nutriments et l'immunité, "les enfants qui mangent mal et ne consomment pas assez de calories ont un système immunitaire plus faible et sont plus susceptibles d'attraper un rhume ou une grippe", explique Schachter. Assurez-vous que votre réfrigérateur est rempli de fruits, de légumes et de collations sains toute l'année.

Ayez-le bien fait.
Une cuisson complète et uniforme des aliments réduira le nombre de germes. Généralement, plus la température atteinte est élevée, plus les germes sont tués. "En outre, lavez soigneusement les salades, les fruits et les légumes à l'eau propre pour éliminer toute trace de terre, d'insectes ou de pesticides", explique Schachter. Mangez des aliments cuits immédiatement. Ou refroidir et réfrigérer dans l'heure. Et ne jamais réchauffer les aliments plus d'une fois, dit-il. C'est aussi une bonne idée de garder votre réfrigérateur à 37°F ou moins. Cela aidera à ralentir la croissance des germes dans vos aliments réfrigérés. Gardez les congélateurs à 0°F ou moins.

Sources

SOURCES : Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires, Mount Sinai, New York City et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe. Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université d'Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. "Mouillez votre éponge, puis passez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses", explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Les poignées de robinet, les poignées de porte de réfrigérateur et les poignées de porte sont les prochaines sur la liste des coupables de cuisine qui aident et encouragent les germes. Utilisez un spray désinfectant ou des lingettes sur les robinets d'évier, les poignées de réfrigérateur, les poignées de cuisinière, les poignées d'armoire, les poubelles, les poignées de porte et toute autre zone que vous touchez avec vos mains. "Ces sprays ou lingettes tuent les germes au contact", explique Schachter. "C'est vraiment important et devrait être fait plusieurs fois par jour avant et après avoir touché ces objets", dit-il. "N'oubliez pas d'effacer le téléphone", ajoute Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université de l'Arizona à Tucson. "Souvent, quelqu'un cuisine et a une question pour le chef d'origine, alors il ou elle appelle ses parents pour savoir comment le faire et la bactérie se répand au téléphone et elle se développe."

Nettoyez la planche à découper.
Les fissures et les crevasses de votre planche à découper offrent beaucoup d'espace pour la croissance des bactéries. « La planche à découper moyenne contient environ 200 % plus de bactéries fécales que le siège de toilette moyen », explique Gerba. « Les gens ne désinfectent pas les planches à découper », dit-il, et ils devraient le faire. "Ne coupez pas le poulet puis la salade sur la même planche à découper sans la désinfecter", souligne-t-il. Mieux encore, "utilisez des planches séparées pour la viande crue et la préparation des salades". De plus, il dit qu'il est important de nettoyer et de désinfecter l'intérieur du réfrigérateur, du micro-ondes, des placards et des autres surfaces qui entrent en contact fréquent avec les aliments.

A continué

Dépoussiérez le drain.
Les drains de votre évier de cuisine et de votre baignoire constituent un autre refuge humide pour les bactéries. "Pour tuer ces insectes là où ils vivent, utilisez du bicarbonate de soude et une vieille brosse à dents pour vous débarrasser des taches, des gravillons et de la crasse autour des drains", explique Schachter. "Désinfectez régulièrement les drains comme vous le feriez pour toute autre surface."

Rangez votre verrerie.
La saison de la grippe s'étend de novembre à mars, tandis que la saison froide s'étend d'environ septembre à mars ou avril. "Pour vous assurer que personne ne boit dans le même verre, utilisez des gobelets en papier pendant la saison du rhume et de la grippe", explique Schachter. Et essayez d'utiliser des gobelets en papier à code couleur : attribuez une couleur différente à chaque membre du ménage.

A continué

Lavez-vous les mains avant les repas et les collations.
Ça marche vraiment. "Dans la cuisine, le moment n°1 pour se laver les mains et s'assurer que vos enfants le font aussi, c'est avant de manger quoi que ce soit", explique Schachter. "Utilisez du savon et de l'eau et un peu d'huile de coude", dit-il. « Le savon antibactérien est une bonne idée pour une protection supplémentaire. Les personnes qui se lavent les mains sept fois par jour ont environ 40 % moins de rhumes que la moyenne des gens », dit-il.

A continué

Ne partagez pas les essuie-mains.
Après vous être lavé les mains, séchez-les avec une serviette en papier – pas une serviette commune qui peut être un refuge pour les germes, dit Schachter.

Mangez une pomme par jour pour éloigner le médecin.
Bien qu'il n'y ait pas de corrélation directe entre les nutriments et l'immunité, "les enfants qui mangent mal et ne consomment pas assez de calories ont un système immunitaire plus faible et sont plus susceptibles d'attraper un rhume ou une grippe", explique Schachter. Assurez-vous que votre réfrigérateur est rempli de fruits, de légumes et de collations sains toute l'année.

Ayez-le bien fait.
Une cuisson complète et uniforme des aliments réduira le nombre de germes. Généralement, plus la température atteinte est élevée, plus les germes sont tués. "En outre, lavez soigneusement les salades, les fruits et les légumes à l'eau propre pour éliminer toute trace de terre, d'insectes ou de pesticides", explique Schachter. Mangez des aliments cuits immédiatement. Ou refroidir et réfrigérer dans l'heure. Et ne jamais réchauffer les aliments plus d'une fois, dit-il. C'est aussi une bonne idée de garder votre réfrigérateur à 37°F ou moins. Cela aidera à ralentir la croissance des germes dans vos aliments réfrigérés. Gardez les congélateurs à 0°F ou moins.

Sources

SOURCES : Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires, Mount Sinai, New York City et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe. Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université d'Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. «Mouillez votre éponge, puis mettez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses», explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Les poignées de robinet, les poignées de porte de réfrigérateur et les poignées de porte sont les prochaines sur la liste des coupables de cuisine qui aident et encouragent les germes. Utilisez un spray désinfectant ou des lingettes sur les robinets d'évier, les poignées de réfrigérateur, les poignées de cuisinière, les poignées d'armoire, les poubelles, les poignées de porte et toute autre zone que vous touchez avec vos mains. "Ces sprays ou lingettes tuent les germes au contact", explique Schachter. "C'est vraiment important et devrait être fait plusieurs fois par jour avant et après avoir touché ces objets", dit-il. "N'oubliez pas d'effacer le téléphone", ajoute Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université de l'Arizona à Tucson. "Souvent, quelqu'un cuisine et a une question pour le chef d'origine, alors il ou elle appelle ses parents pour savoir comment le faire et la bactérie se répand au téléphone et elle se développe."

Nettoyez la planche à découper.
Les fissures et les crevasses de votre planche à découper offrent beaucoup d'espace pour la croissance des bactéries. « La planche à découper moyenne contient environ 200 % plus de bactéries fécales que le siège de toilette moyen », explique Gerba. « Les gens ne désinfectent pas les planches à découper », dit-il, et ils devraient le faire. "Ne coupez pas le poulet puis la salade sur la même planche à découper sans la désinfecter", souligne-t-il. Mieux encore, "utilisez des planches séparées pour la viande crue et pour faire des salades". De plus, il dit qu'il est important de nettoyer et de désinfecter l'intérieur du réfrigérateur, du micro-ondes, des placards et des autres surfaces qui entrent en contact fréquent avec les aliments.

A continué

Dépoussiérez le drain.
Les drains de votre évier de cuisine et de votre baignoire constituent un autre refuge humide pour les bactéries. "Pour tuer ces insectes là où ils vivent, utilisez du bicarbonate de soude et une vieille brosse à dents pour vous débarrasser des taches, des gravillons et de la crasse autour des drains", explique Schachter. "Désinfectez régulièrement les drains comme vous le feriez pour toute autre surface."

Rangez votre verrerie.
La saison de la grippe s'étend de novembre à mars, tandis que la saison froide s'étend d'environ septembre à mars ou avril. "Pour vous assurer que personne ne boit dans le même verre, utilisez des gobelets en papier pendant la saison du rhume et de la grippe", explique Schachter. Et essayez d'utiliser des gobelets en papier à code couleur : attribuez une couleur différente à chaque membre du ménage.

A continué

Lavez-vous les mains avant les repas et les collations.
Ça marche vraiment. "Dans la cuisine, le moment n°1 pour se laver les mains et s'assurer que vos enfants le font aussi, c'est avant de manger quoi que ce soit", explique Schachter. "Utilisez du savon et de l'eau et un peu d'huile de coude", dit-il. « Le savon antibactérien est une bonne idée pour une protection supplémentaire. Les personnes qui se lavent les mains sept fois par jour ont environ 40 % moins de rhumes que la moyenne des gens », dit-il.

A continué

Ne partagez pas les essuie-mains.
Après vous être lavé les mains, séchez-les avec une serviette en papier – pas une serviette commune qui peut être un refuge pour les germes, dit Schachter.

Mangez une pomme par jour pour éloigner le médecin.
Bien qu'il n'y ait pas de corrélation directe entre les nutriments et l'immunité, "les enfants qui mangent mal et ne consomment pas assez de calories ont un système immunitaire plus faible et sont plus susceptibles d'attraper un rhume ou une grippe", explique Schachter. Assurez-vous que votre réfrigérateur est rempli de fruits, de légumes et de collations sains toute l'année.

Ayez-le bien fait.
Une cuisson complète et uniforme des aliments réduira le nombre de germes. Généralement, plus la température atteinte est élevée, plus les germes sont tués. "En outre, lavez soigneusement les salades, les fruits et les légumes à l'eau propre pour éliminer toute trace de terre, d'insectes ou de pesticides", explique Schachter. Mangez des aliments cuits immédiatement. Ou refroidir et réfrigérer dans l'heure. Et ne jamais réchauffer les aliments plus d'une fois, dit-il. C'est aussi une bonne idée de garder votre réfrigérateur à 37°F ou moins. Cela aidera à ralentir la croissance des germes dans vos aliments réfrigérés. Gardez les congélateurs à 0°F ou moins.

Sources

SOURCES : Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires, Mount Sinai, New York et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe. Charles Gerba, PhD, professeur de microbiologie à l'Université d'Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Toujours pas concerné ? Considérez ceci : une seule cellule bactérienne peut devenir plus de 8 millions de cellules en moins de 24 heures ! Le nombre de bactéries nécessaires pour rendre les gens malades peut aller de 10 à des millions. Et les infections se propagent lorsque les germes sont transférés d'un article contaminé (par exemple, votre planche à découper) à vos mains jusqu'à votre corps.

Mais un peu d'hygiène peut aider à garder votre cuisine à l'abri des insectes en cette saison du rhume et de la grippe. Voici 10 façons de commencer :

Éliminez les bugs.
Les éponges de cuisine sont la première source de germes dans toute la maison. Pourquoi? Les micro-crevasses humides qui font d'une éponge un appareil de nettoyage si efficace en font également une maison confortable pour les germes et plus difficile à désinfecter. Essuyer vos comptoirs ou votre vaisselle avec une éponge sale ne fera que transférer les bactéries d'un article à un autre. "Mouillez votre éponge, puis passez-la au micro-ondes pendant deux minutes pour éliminer les germes qui se cachent dans les crevasses", explique Neil Schachter, MD, directeur médical des soins respiratoires au Mount Sinai à New York, et auteur de Le guide du bon médecin contre le rhume et la grippe.

Pratiquez une bonne étiquette de vaisselle.
Vos chiffons à vaisselle ne valent vraiment pas mieux que vos éponges. Et comme les éponges, utiliser un chiffon à vaisselle sale pour nettoyer un plan de travail de cuisine ne fera que propager des germes. Votre meilleur pari est de remplacer les chiffons environ une fois par semaine. "Laissez-les sécher entre les utilisations, car la plupart des bactéries ne se développent que dans l'humidité", explique Schachter. En fait, ils ne peuvent survivre que quelques heures sur des surfaces sèches. "Les chiffons doivent être lavés dans la machine à laver puis séchés à haute température", dit-il.

A continué

Essuyez les germes.
Faucet handles, refrigerator door handles, and doorknobs are next on the list of kitchen culprits that aid and abet germs. Use disinfectant spray or wipes on sink faucets, refrigerator handles, stove handles, cupboard handles, trashcans, doorknobs, and any other area that you touch with your hands. "These sprays or wipes kill germs on contact," explains Schachter. "This is really important and should be done several times a day before and after touching these objects," he says. "Don't forget to wipe down the telephone," adds Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona in Tucson. "A lot of times, someone is cooking and has a question for the original chef, so he or she calls their parents to find out how to make it and the bacteria gets slopped on the phone and it grows."

Clean the cutting board.
Cracks and crevices in your cutting board provide plenty of space for bacteria to grow. "The average cutting board has about 200% more fecal bacteria than the average toilet seat," Gerba says. "People don't disinfect cutting boards," he says, and they should. "Don't cut up chicken and then salad on the same cutting board without disinfecting it," he stresses. Better yet, "use separate boards for raw meat and making salads." Plus, he says it's important to clean and disinfect inside the fridge, microwave, cupboards and other surfaces that come into frequent contact with food.

A continué

Dust out the drain.
The drains in both your kitchen sink and bathtub provide yet another moist hideaway for bacteria. "To kill these bugs where they live use baking soda and an old toothbrush to get rid of stains, grit, and grime around drains," Schachter says. "Disinfect drains regularly as you would any other surface."

Put away your glassware.
Flu season spans from November through March, while cold season runs from about September until March or April. "To assure that no one drinks from the same glass, use paper cups during cold and flu season," Schachter says. And try using color coded paper cups: Assign each member of the household a different color.

A continué

Wash your hands before meals and snacks.
Ça marche vraiment. "In the kitchen the No. 1 time to wash your hands and make sure your kids do, too, is before you eat anything," Schachter says. "Use soap and water and a little elbow grease," he says. "Anti-bacterial soap is a good idea for extra protection. People who wash hands seven times a day have about 40% fewer colds than the average person," he says.

A continué

Don't share hand towels.
After you wash your hands, dry them with a paper towel -- not a communal hand towel that can be a safe haven for germs, Schachter says.

Eat an apple a day to keep the doctor away.
While there is not a direct correlation between nutrients and immunity, "children who eat poorly and don't take in enough calories have weaker immune systems and are more likely to pick up a cold or flu," Schachter says. Make sure your refrigerator is stocked with healthy fruits, vegetables, and snacks year-round.

Have it well-done.
Cooking food thoroughly and evenly will reduce the number of germs. Generally, the higher the temperature reached, the more germs are killed. "Also, wash salads, fruits, and vegetables thoroughly in clean water to remove all traces of soil, insects, or pesticides," Schachter says. Eat cooked food immediately. Or cool and refrigerate it within one hour. And never reheat food more than once, he says. It's also a good idea to keep your refrigerator at or below 37°F. This will help slow down the growth of germs in your chilled food. Keep freezers at or below 0°F.

Sources

SOURCES: Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care, Mount Sinai, New York City and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu. Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Still not concerned? Consider this: One single bacteria cell can become more than 8 million cells in less than 24 hours! The number of bacteria it takes to make people sick can range from as few as 10 up to millions. And infections spread when germs are transferred from a contaminated item (say, your cutting board) to your hands to your body.

But a little hygiene can help keep your kitchen bug-free this cold and flu season. Here are 10 ways to get started:

Zap away bugs.
Kitchen sponges are the No. 1 source of germs in the whole house. Pourquoi? The moist, micro-crevices that make a sponge such an effective cleaning device also make it a cozy home for germs and more difficult to disinfect. Wiping your counters or dishes with a dirty sponge will only transfer the bacteria from one item to another. "Wet your sponge and then pop it in the microwave for two minutes to eliminate the germs that lurk inside the crevices," says Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care at Mount Sinai in New York City, and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu.

Practice good dishrag etiquette.
Your dish rags are really no better than your sponges. And like sponges, using a dirty dish rag to clean a kitchen countertop will only spread germs. Your best bet is to replace rags about once a week. "Allow them to dry out between uses because most bacteria thrive only in moistness," Schachter says. In fact, they can only survive a few hours on dry surfaces. "Rags should be washed in the washing machine and then dried on high heat," he says.

A continué

Wipe away germs.
Faucet handles, refrigerator door handles, and doorknobs are next on the list of kitchen culprits that aid and abet germs. Use disinfectant spray or wipes on sink faucets, refrigerator handles, stove handles, cupboard handles, trashcans, doorknobs, and any other area that you touch with your hands. "These sprays or wipes kill germs on contact," explains Schachter. "This is really important and should be done several times a day before and after touching these objects," he says. "Don't forget to wipe down the telephone," adds Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona in Tucson. "A lot of times, someone is cooking and has a question for the original chef, so he or she calls their parents to find out how to make it and the bacteria gets slopped on the phone and it grows."

Clean the cutting board.
Cracks and crevices in your cutting board provide plenty of space for bacteria to grow. "The average cutting board has about 200% more fecal bacteria than the average toilet seat," Gerba says. "People don't disinfect cutting boards," he says, and they should. "Don't cut up chicken and then salad on the same cutting board without disinfecting it," he stresses. Better yet, "use separate boards for raw meat and making salads." Plus, he says it's important to clean and disinfect inside the fridge, microwave, cupboards and other surfaces that come into frequent contact with food.

A continué

Dust out the drain.
The drains in both your kitchen sink and bathtub provide yet another moist hideaway for bacteria. "To kill these bugs where they live use baking soda and an old toothbrush to get rid of stains, grit, and grime around drains," Schachter says. "Disinfect drains regularly as you would any other surface."

Put away your glassware.
Flu season spans from November through March, while cold season runs from about September until March or April. "To assure that no one drinks from the same glass, use paper cups during cold and flu season," Schachter says. And try using color coded paper cups: Assign each member of the household a different color.

A continué

Wash your hands before meals and snacks.
Ça marche vraiment. "In the kitchen the No. 1 time to wash your hands and make sure your kids do, too, is before you eat anything," Schachter says. "Use soap and water and a little elbow grease," he says. "Anti-bacterial soap is a good idea for extra protection. People who wash hands seven times a day have about 40% fewer colds than the average person," he says.

A continué

Don't share hand towels.
After you wash your hands, dry them with a paper towel -- not a communal hand towel that can be a safe haven for germs, Schachter says.

Eat an apple a day to keep the doctor away.
While there is not a direct correlation between nutrients and immunity, "children who eat poorly and don't take in enough calories have weaker immune systems and are more likely to pick up a cold or flu," Schachter says. Make sure your refrigerator is stocked with healthy fruits, vegetables, and snacks year-round.

Have it well-done.
Cooking food thoroughly and evenly will reduce the number of germs. Generally, the higher the temperature reached, the more germs are killed. "Also, wash salads, fruits, and vegetables thoroughly in clean water to remove all traces of soil, insects, or pesticides," Schachter says. Eat cooked food immediately. Or cool and refrigerate it within one hour. And never reheat food more than once, he says. It's also a good idea to keep your refrigerator at or below 37°F. This will help slow down the growth of germs in your chilled food. Keep freezers at or below 0°F.

Sources

SOURCES: Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care, Mount Sinai, New York City and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu. Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Still not concerned? Consider this: One single bacteria cell can become more than 8 million cells in less than 24 hours! The number of bacteria it takes to make people sick can range from as few as 10 up to millions. And infections spread when germs are transferred from a contaminated item (say, your cutting board) to your hands to your body.

But a little hygiene can help keep your kitchen bug-free this cold and flu season. Here are 10 ways to get started:

Zap away bugs.
Kitchen sponges are the No. 1 source of germs in the whole house. Pourquoi? The moist, micro-crevices that make a sponge such an effective cleaning device also make it a cozy home for germs and more difficult to disinfect. Wiping your counters or dishes with a dirty sponge will only transfer the bacteria from one item to another. "Wet your sponge and then pop it in the microwave for two minutes to eliminate the germs that lurk inside the crevices," says Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care at Mount Sinai in New York City, and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu.

Practice good dishrag etiquette.
Your dish rags are really no better than your sponges. And like sponges, using a dirty dish rag to clean a kitchen countertop will only spread germs. Your best bet is to replace rags about once a week. "Allow them to dry out between uses because most bacteria thrive only in moistness," Schachter says. In fact, they can only survive a few hours on dry surfaces. "Rags should be washed in the washing machine and then dried on high heat," he says.

A continué

Wipe away germs.
Faucet handles, refrigerator door handles, and doorknobs are next on the list of kitchen culprits that aid and abet germs. Use disinfectant spray or wipes on sink faucets, refrigerator handles, stove handles, cupboard handles, trashcans, doorknobs, and any other area that you touch with your hands. "These sprays or wipes kill germs on contact," explains Schachter. "This is really important and should be done several times a day before and after touching these objects," he says. "Don't forget to wipe down the telephone," adds Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona in Tucson. "A lot of times, someone is cooking and has a question for the original chef, so he or she calls their parents to find out how to make it and the bacteria gets slopped on the phone and it grows."

Clean the cutting board.
Cracks and crevices in your cutting board provide plenty of space for bacteria to grow. "The average cutting board has about 200% more fecal bacteria than the average toilet seat," Gerba says. "People don't disinfect cutting boards," he says, and they should. "Don't cut up chicken and then salad on the same cutting board without disinfecting it," he stresses. Better yet, "use separate boards for raw meat and making salads." Plus, he says it's important to clean and disinfect inside the fridge, microwave, cupboards and other surfaces that come into frequent contact with food.

A continué

Dust out the drain.
The drains in both your kitchen sink and bathtub provide yet another moist hideaway for bacteria. "To kill these bugs where they live use baking soda and an old toothbrush to get rid of stains, grit, and grime around drains," Schachter says. "Disinfect drains regularly as you would any other surface."

Put away your glassware.
Flu season spans from November through March, while cold season runs from about September until March or April. "To assure that no one drinks from the same glass, use paper cups during cold and flu season," Schachter says. And try using color coded paper cups: Assign each member of the household a different color.

A continué

Wash your hands before meals and snacks.
Ça marche vraiment. "In the kitchen the No. 1 time to wash your hands and make sure your kids do, too, is before you eat anything," Schachter says. "Use soap and water and a little elbow grease," he says. "Anti-bacterial soap is a good idea for extra protection. People who wash hands seven times a day have about 40% fewer colds than the average person," he says.

A continué

Don't share hand towels.
After you wash your hands, dry them with a paper towel -- not a communal hand towel that can be a safe haven for germs, Schachter says.

Eat an apple a day to keep the doctor away.
While there is not a direct correlation between nutrients and immunity, "children who eat poorly and don't take in enough calories have weaker immune systems and are more likely to pick up a cold or flu," Schachter says. Make sure your refrigerator is stocked with healthy fruits, vegetables, and snacks year-round.

Have it well-done.
Cooking food thoroughly and evenly will reduce the number of germs. Generally, the higher the temperature reached, the more germs are killed. "Also, wash salads, fruits, and vegetables thoroughly in clean water to remove all traces of soil, insects, or pesticides," Schachter says. Eat cooked food immediately. Or cool and refrigerate it within one hour. And never reheat food more than once, he says. It's also a good idea to keep your refrigerator at or below 37°F. This will help slow down the growth of germs in your chilled food. Keep freezers at or below 0°F.

Sources

SOURCES: Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care, Mount Sinai, New York City and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu. Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Still not concerned? Consider this: One single bacteria cell can become more than 8 million cells in less than 24 hours! The number of bacteria it takes to make people sick can range from as few as 10 up to millions. And infections spread when germs are transferred from a contaminated item (say, your cutting board) to your hands to your body.

But a little hygiene can help keep your kitchen bug-free this cold and flu season. Here are 10 ways to get started:

Zap away bugs.
Kitchen sponges are the No. 1 source of germs in the whole house. Pourquoi? The moist, micro-crevices that make a sponge such an effective cleaning device also make it a cozy home for germs and more difficult to disinfect. Wiping your counters or dishes with a dirty sponge will only transfer the bacteria from one item to another. "Wet your sponge and then pop it in the microwave for two minutes to eliminate the germs that lurk inside the crevices," says Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care at Mount Sinai in New York City, and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu.

Practice good dishrag etiquette.
Your dish rags are really no better than your sponges. And like sponges, using a dirty dish rag to clean a kitchen countertop will only spread germs. Your best bet is to replace rags about once a week. "Allow them to dry out between uses because most bacteria thrive only in moistness," Schachter says. In fact, they can only survive a few hours on dry surfaces. "Rags should be washed in the washing machine and then dried on high heat," he says.

A continué

Wipe away germs.
Faucet handles, refrigerator door handles, and doorknobs are next on the list of kitchen culprits that aid and abet germs. Use disinfectant spray or wipes on sink faucets, refrigerator handles, stove handles, cupboard handles, trashcans, doorknobs, and any other area that you touch with your hands. "These sprays or wipes kill germs on contact," explains Schachter. "This is really important and should be done several times a day before and after touching these objects," he says. "Don't forget to wipe down the telephone," adds Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona in Tucson. "A lot of times, someone is cooking and has a question for the original chef, so he or she calls their parents to find out how to make it and the bacteria gets slopped on the phone and it grows."

Clean the cutting board.
Cracks and crevices in your cutting board provide plenty of space for bacteria to grow. "The average cutting board has about 200% more fecal bacteria than the average toilet seat," Gerba says. "People don't disinfect cutting boards," he says, and they should. "Don't cut up chicken and then salad on the same cutting board without disinfecting it," he stresses. Better yet, "use separate boards for raw meat and making salads." Plus, he says it's important to clean and disinfect inside the fridge, microwave, cupboards and other surfaces that come into frequent contact with food.

A continué

Dust out the drain.
The drains in both your kitchen sink and bathtub provide yet another moist hideaway for bacteria. "To kill these bugs where they live use baking soda and an old toothbrush to get rid of stains, grit, and grime around drains," Schachter says. "Disinfect drains regularly as you would any other surface."

Put away your glassware.
Flu season spans from November through March, while cold season runs from about September until March or April. "To assure that no one drinks from the same glass, use paper cups during cold and flu season," Schachter says. And try using color coded paper cups: Assign each member of the household a different color.

A continué

Wash your hands before meals and snacks.
Ça marche vraiment. "In the kitchen the No. 1 time to wash your hands and make sure your kids do, too, is before you eat anything," Schachter says. "Use soap and water and a little elbow grease," he says. "Anti-bacterial soap is a good idea for extra protection. People who wash hands seven times a day have about 40% fewer colds than the average person," he says.

A continué

Don't share hand towels.
After you wash your hands, dry them with a paper towel -- not a communal hand towel that can be a safe haven for germs, Schachter says.

Eat an apple a day to keep the doctor away.
While there is not a direct correlation between nutrients and immunity, "children who eat poorly and don't take in enough calories have weaker immune systems and are more likely to pick up a cold or flu," Schachter says. Make sure your refrigerator is stocked with healthy fruits, vegetables, and snacks year-round.

Have it well-done.
Cooking food thoroughly and evenly will reduce the number of germs. Generally, the higher the temperature reached, the more germs are killed. "Also, wash salads, fruits, and vegetables thoroughly in clean water to remove all traces of soil, insects, or pesticides," Schachter says. Eat cooked food immediately. Or cool and refrigerate it within one hour. And never reheat food more than once, he says. It's also a good idea to keep your refrigerator at or below 37°F. This will help slow down the growth of germs in your chilled food. Keep freezers at or below 0°F.

Sources

SOURCES: Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care, Mount Sinai, New York City and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu. Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona, Tucson.


Des germes dans la cuisine

La cuisine abrite plus de germes que toute autre pièce de la maison. Voici 10 conseils pour protéger votre famille.

Alors que les salles de bain ont mauvaise réputation en ce qui concerne les germes, c'est la cuisine qui abrite en fait plus de bactéries que toute autre pièce de la maison.

Et ces germes - les mêmes qui peuvent provoquer la propagation d'un rhume ou d'une grippe dans une maison comme un feu de forêt - se cachent partout, des éponges que vous utilisez pour nettoyer votre comptoir à votre planche à découper et au drain de votre évier.

Still not concerned? Consider this: One single bacteria cell can become more than 8 million cells in less than 24 hours! The number of bacteria it takes to make people sick can range from as few as 10 up to millions. And infections spread when germs are transferred from a contaminated item (say, your cutting board) to your hands to your body.

But a little hygiene can help keep your kitchen bug-free this cold and flu season. Here are 10 ways to get started:

Zap away bugs.
Kitchen sponges are the No. 1 source of germs in the whole house. Pourquoi? The moist, micro-crevices that make a sponge such an effective cleaning device also make it a cozy home for germs and more difficult to disinfect. Wiping your counters or dishes with a dirty sponge will only transfer the bacteria from one item to another. "Wet your sponge and then pop it in the microwave for two minutes to eliminate the germs that lurk inside the crevices," says Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care at Mount Sinai in New York City, and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu.

Practice good dishrag etiquette.
Your dish rags are really no better than your sponges. And like sponges, using a dirty dish rag to clean a kitchen countertop will only spread germs. Your best bet is to replace rags about once a week. "Allow them to dry out between uses because most bacteria thrive only in moistness," Schachter says. In fact, they can only survive a few hours on dry surfaces. "Rags should be washed in the washing machine and then dried on high heat," he says.

A continué

Wipe away germs.
Faucet handles, refrigerator door handles, and doorknobs are next on the list of kitchen culprits that aid and abet germs. Use disinfectant spray or wipes on sink faucets, refrigerator handles, stove handles, cupboard handles, trashcans, doorknobs, and any other area that you touch with your hands. "These sprays or wipes kill germs on contact," explains Schachter. "This is really important and should be done several times a day before and after touching these objects," he says. "Don't forget to wipe down the telephone," adds Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona in Tucson. "A lot of times, someone is cooking and has a question for the original chef, so he or she calls their parents to find out how to make it and the bacteria gets slopped on the phone and it grows."

Clean the cutting board.
Cracks and crevices in your cutting board provide plenty of space for bacteria to grow. "The average cutting board has about 200% more fecal bacteria than the average toilet seat," Gerba says. "People don't disinfect cutting boards," he says, and they should. "Don't cut up chicken and then salad on the same cutting board without disinfecting it," he stresses. Better yet, "use separate boards for raw meat and making salads." Plus, he says it's important to clean and disinfect inside the fridge, microwave, cupboards and other surfaces that come into frequent contact with food.

A continué

Dust out the drain.
The drains in both your kitchen sink and bathtub provide yet another moist hideaway for bacteria. "To kill these bugs where they live use baking soda and an old toothbrush to get rid of stains, grit, and grime around drains," Schachter says. "Disinfect drains regularly as you would any other surface."

Put away your glassware.
Flu season spans from November through March, while cold season runs from about September until March or April. "To assure that no one drinks from the same glass, use paper cups during cold and flu season," Schachter says. And try using color coded paper cups: Assign each member of the household a different color.

A continué

Wash your hands before meals and snacks.
Ça marche vraiment. "In the kitchen the No. 1 time to wash your hands and make sure your kids do, too, is before you eat anything," Schachter says. "Use soap and water and a little elbow grease," he says. "Anti-bacterial soap is a good idea for extra protection. People who wash hands seven times a day have about 40% fewer colds than the average person," he says.

A continué

Don't share hand towels.
After you wash your hands, dry them with a paper towel -- not a communal hand towel that can be a safe haven for germs, Schachter says.

Eat an apple a day to keep the doctor away.
While there is not a direct correlation between nutrients and immunity, "children who eat poorly and don't take in enough calories have weaker immune systems and are more likely to pick up a cold or flu," Schachter says. Make sure your refrigerator is stocked with healthy fruits, vegetables, and snacks year-round.

Have it well-done.
Cooking food thoroughly and evenly will reduce the number of germs. Generally, the higher the temperature reached, the more germs are killed. "Also, wash salads, fruits, and vegetables thoroughly in clean water to remove all traces of soil, insects, or pesticides," Schachter says. Eat cooked food immediately. Or cool and refrigerate it within one hour. And never reheat food more than once, he says. It's also a good idea to keep your refrigerator at or below 37°F. This will help slow down the growth of germs in your chilled food. Keep freezers at or below 0°F.

Sources

SOURCES: Neil Schachter, MD, medical director of respiratory care, Mount Sinai, New York City and the author of The Good Doctor's Guide to Colds and Flu. Charles Gerba, PhD, a professor of microbiology at University of Arizona, Tucson.


Voir la vidéo: Promenade dans le quartier de SoHo à New York (Mai 2022).