Autre

Regardez Ron Swanson de Parks and Recreation Eat Everything


C'est indéniable : Ron Swanson adore sa cuisine

Repas avec Ron Swanson.

Tout amoureux de Parcs et loisirs sait que le légendaire Ron Swanson est une force avec laquelle il faut compter, surtout à l'heure des repas. Parmi les aliments préférés de Ron Swanson à dévorer ? Crevettes enrobées de bacon, steak (pas d'un restaurant), cuisses de dinde enrobées de bacon, hamburgers et œufs. Nous voyons la viande comme un thème récurrent ici.

Découvrez la supercoupe des meilleurs moments culinaires de Ron Swanson (et Morceau "pamplemousse" d'Aziz Ansari") alors que nous nous préparons pour la première saison de Parcs et loisirs le 20 septembre.


Parks & Rec Theory: Tammy 2 a trompé Ron Swanson dans le documentaire

Participer au "documentaire" de Parks & Recreation était hors de propos pour Ron Swanson, et une théorie suggère qu'il y a été piégé par Tammy 2.

Parcs et loisirs a présenté certains des plus grands ennemis des personnages principaux, et l'un des plus dangereux était Tammy 2, l'ex-femme de Ron Swanson, qui pourrait être la raison pour laquelle il faisait partie de la série en premier lieu. Créé par Greg Daniels et Michael Schur, Parcs et loisirs a fait ses débuts sur NBC en 2009 et a pris fin en 2015 après sept saisons. La série a connu un début difficile, sa première saison n'étant pas bien accueillie, mais elle a trouvé sa voix dans les derniers épisodes et les saisons suivantes ont été bien meilleures.

Parcs et loisirs a suivi la vie quotidienne de l'éternel optimiste et bureaucrate guilleret Leslie Knope (Amy Poehler) et de ses amis et collègues du département des parcs de la ville fictive de Pawnee, dans l'Indiana. L'un des personnages les plus populaires et les plus aimés était Ron Swanson (Nick Offerman), le patron extrêmement impassible de Leslie qui était connu pour son amour de la viande, du whisky, du travail du bois, sa haine pour le gouvernement et ses deux ex-femmes très problématiques, Tammy 1 et Tammy 2. Parcs et loisirs présentait les deux, mais celle qui a fait la plus grande impression était Tammy 2.

Jouée par la vraie femme d'Offerman, Megan Mullally, Tammy 2 était la directrice adjointe des services de bibliothèque à Pawnee, ce qui a immédiatement fait d'elle une ennemie du département des parcs. Elle était manipulatrice et impitoyable, et pouvait transformer complètement Ron en un rien de temps, ce qui a fait croire à certains fans qu'elle l'avait trompé pour qu'il accepte de participer au documentaire filmé tout au long de la série.


‘Parks and Rec’ se termine, mais nous aurons toujours le vrai Ron Swanson

Après sept saisons, NBC “Parks and Recreation” se termine mardi soir, donnant au monde une raison de pleurer aussi fort que si Li’l Sebastian était mort à nouveau.

(Je ne sais pas qui est Lil Sebastian ? AKA tu ne regardes pas “Parks and Rec ? Qu'est-ce que tu fais ici ?

Nous n'aurons plus Leslie Knope pour nous inspirer. Finies les excuses pour se faire plaisir de Tom Haverford et Donna Meagle. Nous ne rirons plus jamais coupablement de Garry/Jerry/Larry Gergich.

Mais les vrais fans connaissent la perte qui fera le plus mal : Ron Swanson.

Ron Swanson, notre homme épris de liberté, mangeur de viande et à moustache à bascule. Il est notre instructeur sur la façon de vivre selon vos propres conditions tout en restant farouchement fidèle aux caractéristiques de votre peuple que nous voulons chez tout homme, en particulier nos pères et nos patrons. Nous serons perdus sans ses coups de gueule, sa sagesse, son fou rire. Y a-t-il quelqu'un qui peut le remplacer ?

Eh bien, il y a un vrai Ron Swanson qui vit dans l'Indiana.

Réel comme dans, son nom légal est Ronald Maurice Swanson. Il a 65 ans. C'est tout ce que nous savions de lui lorsque nous avons téléphoné à sa maison à Noblesville, Indiana, pour lui demander s'il pouvait être notre remplaçant Ron à partir de maintenant. Nous avons aligné tous les Swansonisms emblématiques et avons cherché à savoir si ce Ron les respectait.

Ce Ron Swanson décroche le téléphone, et sa voix est grave et tonitruante. Après une courte explication, il accepte de tolérer notre quête. Lorsqu'on lui demande s'il aime un bon morceau de steak, il répond :

“Oh oui. Oh oui. Viande et patates. J'aime griller, j'ai un Weber Grill ici dans le garage. Je les fais cuire au four, je les fais cuire à la poêle. Parfois mariné, parfois nature. J'adore les steaks. J'aime les hamburgers. Le faux-filet est mon morceau de bœuf préféré.”

2. Plus particulièrement, la viande de petit-déjeuner.

Leslie : “Pourquoi quelqu'un mangerait-il autre chose que du petit-déjeuner ?” Ron : “Les gens sont des idiots, Leslie.”

Ce Ron : “Oui. Bacon et oeufs. Biscuits et de la sauce. Biscuits et sauce. Nous le prendrons.

3. Un accompagnement de whisky avec cette viande ?

Ron Swanson de Pawnee, Indiana, garde Lagavulin dans son bureau. Ron Swanson de Noblesville, Indiana (environ 30 minutes à l'extérieur d'Indianapolis) ne boit pas beaucoup, sauf une bière de temps en temps.

4. Ron Swanson est un maître menuisier

Et c'est aussi Nick Offerman qui le joue. Il dirige un collectif de menuisiers qui vend des meubles artisanaux et des canoës sculptés dans des arbres tombés.

Heureusement, le vrai Ron Swanson est aussi un homme de la scie à table. Retraité d'un travail de chef de projet de construction, il passe une grande partie de son temps à faire des réparations ménagères pour ses amis. Il a construit ceci, ce qui rendrait fiers à la fois Offerman et le fictif Swanson:

"En fait, j'ai une bibliothèque que j'ai construite, oh seigneur, probablement âgée de 18 ans, de 6 pieds de large et de 6 pieds et demi de haut", a-t-il déclaré. « Le fait est de faire quelque chose avec vos mains, de construire un produit dont vous savez qu'il va durer, il y a une certaine fierté à cela. »

5. C'est un passionné de plein air.

C'est moi. Je préfère être à l'extérieur qu'à l'intérieur à tout moment, dit le vrai Ron.

Ron a rejoint l'armée à l'âge de 21 ans, près de la fin de la guerre du Vietnam. Jusque-là, a-t-il dit, son passe-temps n ° 1 était la pêche. Il a grandi à Panama City, en Floride, il était donc toujours près de l'eau. Il l'aime toujours maintenant.

6. Il transmet cette appréciation du plein air aux jeunes.

Dans l'un des épisodes les plus mémorables de "Parcs et loisirs", nous voyons Ron Swanson en tant que chef des Pawnee Rangers, affrontant Leslie Knope, les déesses Pawnee. (Leslie gagne, avec des chiots.)

Le vrai Ron était un chef de meute louveteau.

« Je leur apprends des compétences, comment monter une tente, comment creuser une tranchée autour de cette tente pour que l'eau s'écoule, comment faire un feu de camp, comment faire un nœud, tous ces types de choses », il a dit. “J'ai essayé de leur apprendre le respect.”

7. Il a quelques divorces à son actif.

Eh bien, pour le vrai Ron, il n'y a pas de Tammy I ou Tammy II — il n'y a que Sherry. Ils se sont rencontrés lorsque Ron était en poste à Fort Harrison dans l'Indiana. Il devait aller à l'école de pilotage en Alabama, mais parce que la guerre du Vietnam touchait à sa fin, l'armée a annulé cette prochaine série de cours. Il est resté dans l'Indiana et est tombé amoureux de Sherry, une employée civile de la base. Ils sont mariés depuis 43 ans et ont deux enfants.

"Elle est juste une très bonne personne", a-t-il déclaré. “Pensée et attentionnée et elle aiderait n'importe qui. Je suis juste chanceux de l'avoir.

8. Être Ron Swanson pour mépriser le gouvernement

Les vrais politiciens adorent « Parcs et loisirs » parce que cela montre que le gouvernement est une force pour le bien. (Ils nous l'ont dit.) Ron Swanson est l'antithèse de cette admiration. Si Ron Ulysses Swanson avait ce qu'il voulait, le gouvernement serait « un gars qui s'assoit dans une petite pièce à un bureau, et la seule chose qu'il a le droit de décider est de savoir qui bombarder. » Ce qui ressemble un peu à Ron Maurice. Swanson, qui nous a dit :

« Washington est trop grand et trop compliqué et personne ne peut le comprendre. Je ne pense pas que ce soit un gouvernement du peuple pour le peuple, c'est un gouvernement du gouvernement pour le gouvernement.

Mais ne vous y trompez pas, a-t-il dit, l'Amérique est toujours le plus grand pays du monde.

9. Ron Swanson nous aurait probablement raccroché au nez.

Son mépris pour le gouvernement s'accompagne de la répulsion de Swanson à partager des informations personnelles. Mais le vrai Ron Swanson était incroyablement généreux avec son temps et son partage.

10. Ron Swanson ne se soucie pas de ce que vous pensez.

Ron Swanson de Noblesville, Indiana, n'a jamais vu "Parks and Recreation". Oui, beaucoup de gens lui ont parlé d'un homme avec son nom dans la série, mais il n'a pas ressenti le besoin de perturber sa routine. « Je regarde habituellement des westerns et « Comment ça se passe » et History Channel », a-t-il déclaré. “Ce sont les genres d'émissions que j'aime.”

Une fois qu'il a su que mardi serait le dernier épisode de "Parks", Ron Swanson a déclaré qu'il pourrait, comme le reste d'entre nous, se connecter.


Parcs et loisirs – “Camping”

“Camping”

24 mars 2011

Mettons cela de côté, les amis, c'était un épisode moyen de Parks and Recreation.

Cela ne veut pas dire que c'était terrible, ni que cela n'a pas eu ses moments. Et diable, je dirais même que c'était volontairement moyen, permettant à l'accalmie post-Festival de l'histoire de se refléter dans l'épisode lui-même afin de passer à la fin de la saison.

J'aime certaines parties de ce que dit cette transition, et j'ai beaucoup apprécié certaines parties de cet épisode, mais je pense que nous devons être prêts à dire que c'était en dessous de la norme qui a été fixée cette saison (même si cela ne veut pas dire que cela était proche d'être autre chose qu'une légère déception).


Parcs et loisirs: 100 raisons pour lesquelles nous aimerons toujours et pour toujours ce spectacle

NBC

Vous devez tous savoir qu'il était bien trop difficile de s'arrêter à 100 raisons pour lesquelles nous aimons Parcs et loisirs. Nous pourrions continuer toute la journée et la nuit sur les merveilles qu'est ce spectacle. Fondamentalement, nous pourrions prendre au moins 10 choses de chaque épisode de la comédie NBC comme des raisons légitimes pour lesquelles cette série ne devrait jamais, déjà sortir de l'air. Cent épisodes fois dix ? C'est comme, un million de raisons pour lesquelles nous aimons Parcs et loisirs. L'école.

Comme la plupart d'entre vous le savent (et vous le savez mieux), Parcs et loisirs diffuse ses 100e épisodes ce soir. Et quelle meilleure façon de célébrer les citoyens de Pawnee qu'en énumérant toutes les façons dont nous les aimons et la ville dans laquelle ils vivent ? Voici notre ode à Leslie Knope (Amy Poehler), Ron Swanson (Nick Offerman), Tom Haverford (Aziz Ansari) et le reste de notre préféré Parcs et loisirs équipage:


Le meilleur du travail du bois de Pawnee

La plupart des fans savent que l'expert en menuiserie Ron Swanson passe plus de temps dans son atelier de menuiserie que dans son bureau, mais ils pourraient être surpris d'apprendre que l'atelier de menuiserie de Ron est réellement La menuiserie réelle d'Offerman. L'acteur a même filmé sa portion du 2020 Parcs et loisirs retrouvailles dans la boutique de LA. Offerman a révélé dans une interview au Paley Center que les écrivains savaient qu'il était menuisier parce que, lors des premières discussions pour le rôle, il leur disait: "Attendez, je dois éteindre ma scie à table." Ils sont finalement venus visiter le magasin et ont dit: "Vous, monsieur, êtes un nerd" et qu'ils pourraient peut-être "en tirer un peu de comédie".

Offerman a également récupéré du bois de l'ensemble pour fabriquer des planches à pagaie pour son Parcs famille, semblable à Ron sauvant le bois de la porte d'Ann pour faire de Leslie un cadre photo. L'acteur a même fabriqué la boîte à souvenirs en bois que Ron donne à Chris dans la série. De plus, Offerman a lancé le salon de l'artisanat, le faire, avec Amy Poehler, et il est apparu dans un épisode de Le bon endroit où il a enseigné au personnage de Tahani comment construire la chaise parfaite. Alors que les crédits confirment qu'Offerman jouait lui-même puisque l'acteur et Ron sont assez similaires, les fans peuvent faire leur propre choix quant à savoir si c'est Nick Offerman ou Ron Swanson qui traîne au paradis.


Chaque article de petit-déjeuner consommé le Parcs et loisirs

Si Filles Gilmore vous donne envie de plats à emporter chinois et Des hommes fous donne envie d'une boisson bien raffermie, Parcs et loisirs vous donnera désespérément envie d'une gaufre à la crème fouettée, servie avec du bacon, du café et une assiette pleine d'œufs brouillés. Parcs et loisirs est le spectacle du petit-déjeuner ultime, et les preuves sont accablantes. De Leslie et des combats de gangs pour sauver leur bien-aimé J.J&# x2019s Diner, à April et Andy mangeant du chili de dinde sur un frisbee pour le petit-déjeuner parce qu'ils ne peuvent pas être dérangés pour acheter des assiettes, à Leslie&# x2019s sweet moment avec Ben quand elle dit, "c'est tellement agréable de pouvoir s'asseoir ici en public et de prendre le petit déjeuner avec vous", le premier repas de la journée est la pierre angulaire de la Parcs et loisirs monde.

J'ai répertorié tous les aliments de petit-déjeuner appréciés dans la série, ainsi que leur importance relative sur le développement du personnage, l'intrigue et les relations.

Bacon fait une apparition dans cette émission chaque fois que Ron Swanson commande de la nourriture au J.J.&# x2019s Diner (ou, rarement, à un autre établissement de Pawnee.) Bacon définit Ron tout autant que le travail du bois et son dégoût pour le gouvernement. Lorsqu'une épicerie lui propose un échantillon de bacon végétalien, dans le but de sauver le monde de la fausse viande, il l'accepte et le jette immédiatement à la poubelle, puis proclame : �utre.”

Ron apprécie également son bacon lorsque Leslie lui donne une assiette à savourer le jour de son anniversaire dans une pièce. Tout seul. Le rêve américain, à la Ron Swanson.

Cet incontournable du petit-déjeuner fait une apparition importante à quatre reprises dans la série. Andy le mange (et aime lire les cartons) quand il vit avec Ann. April aime en manger au travail. Puis, quand Andy et April sont mariés, ils le mangent tous les deux ensemble. Cercle complet!

J'ai arrêté de compter combien de fois le café est apparu dans cette émission une fois que j'ai atteint 75 (bien que, rétrospectivement, j'aurais probablement dû arrêter plus tôt.) Parce qu'il utilise un environnement de travail, le café est littéralement dans la voix de Chris Traeger tous les autre scène. Il fait une place sur cette liste à la fois pour sa prévalence et pour son importance dans la série. Il illumine la personnalité de chaque personnage : par exemple, Leslie boit le sien avec du sirop de chocolat et de la crème fouettée, Tom préfère l'espresso et Donna aime le sien comme elle aime ses hommes.

Des points bonus pour son rôle dans le rapprochement d'April et Andy. Lorsqu'Andy s'attaque à un opossum comme l'héroïque cireur de chaussures qu'il est, il dit au journal : "Ce ne serait pas possible sans une dose de caféine au petit matin de l'incroyable April Ludgate. Elle m'a donné le courage liquide dont j'avais besoin pour attaquer cette bête au sol.”

Les beignets apparaissent deux fois dans cette émission. La première fois, Ron les amène au bureau et apporte une boîte supplémentaire (une boîte était pour lui.) La deuxième fois, Ben donne à Leslie un clair en forme de L, la convainquant qu'elle ne pouvait pas rompre avec lui.

Les œufs, ou comme dirait Tom, « les pré-oiseaux ou les futurs oiseaux » ne sont secondaires que par rapport aux gaufres et au café dans cette émission.

Ron a tendance à les associer avec du bacon. Ses commandes pour le dîner vont de : " ? Attendre attendre. Je suis inquiet de ce que vous venez d'entendre, 𠆍onnez-moi beaucoup de bacon et d'œufs.’ Ce que j'ai dit, c'est : 𠆍onnez-moi tout le bacon et les œufs que vous avez.’ Comprenez-vous ?&# x201D

Les œufs font également une déclaration dans l'horrible chanson de la famille Gergich de banlieue à laquelle Leslie est soumise : « Commencez votre journée à la manière de Gergich avec des œufs, du bacon et du pain grillé ! »

Il est également à noter que Ron a une affiche dans son bureau d'œufs, de bacon et de pain grillé. À l'origine, il a une photo encadrée d'une femme avec des œufs, du bacon et du pain grillé, mais il est obligé de la remplacer une fois qu'il a échappé aux griffes de sa deuxième ex-femme, Tammy.

Les frittatas font une apparition remarquée au tout premier brunch de Galentine&# x2019. Leslie pense que le jour de la Galentine consiste à « ?

Curieusement, Tom est le personnage qui est surpris en train de manger des fruits. Il reçoit souvent une pomme au bureau et, à un moment donné, épluche une banane pour un visiteur du bureau pour un pourboire. April et Andy jouent au catch avec des fruits en attendant Leslie, révélant qu'ils ont tous les deux joué au baseball ou au softball en grandissant, alors ajoutez-le à la liste des aliments du petit-déjeuner responsables de la relation la plus mignonne de tous les temps.

Andy demande un verre de lait à Ann alors que son plâtre est toujours allumé, et Garry/Jerry/Larry le boit au bureau (parce que bien sûr il le fait).

Pour en savoir plus sur les dernières nouvelles de l'alimentation, suivez People Food sur Facebook.

Gruau et baies

Ann commande des flocons d'avoine avec des baies pour le petit-déjeuner, ce qui est exactement une commande d'Ann. Sur la marque.

Bien qu'elles ne soient pas aussi symboliques que les gaufres, les crêpes ont un certain impact sur ce spectacle. Lorsque Leslie rencontre Ann pour la première fois, Ann les fabrique pour son petit ami Andy et pour Leslie, qui ont tous deux été victimes du trou géant.

Dans la saison 7, Tom propose à sa petite amie avec des crêpes&# x2014 ce qu'ils ont mangé lors de leur premier rendez-vous impromptu.

Personne ne boit de smoothies de qualité dans cette émission, mais Chris nourrit de force Ben un smoothie aux herbes lorsqu'il se sent déprimé.

Il faut un œil attentif pour remarquer que parfois Leslie préfère le thé au café, ce qui ne devrait pas surprendre, car elle ne peut pas gérer son café sans de grandes quantités de sucre.

Chris commande des toasts secs et un demi-pamplemousse dans un restaurant, ce qui est sans doute la pire commande de petit-déjeuner que j'aie jamais entendue.

Souvenons-nous tous du moment où Andy vivait dans une fosse parmi les rats et mangeait des légumes du jardin communautaire du parc pour vivre.

Quand tu penses Parcs et loisirs, “waffles” vient à l'esprit immédiatement après “Leslie Knope” et avant 𠇌omedy.” Leslie croit aux gaufres autant qu'elle croit à l'égalité (son nom de strip-teaseuse de prédilection), en particulier avec la crème fouettée.

J.J. dit à Leslie qu'elle est sa cliente préférée parce qu'elle a dépensé 1 000 $ l'année dernière uniquement pour des gaufres. un laxatif. Lorsque Leslie commande &# x201Cl'habituel&# x201D chez JJ&# x2019s, Marta lui apporte des gaufres avec de la crème fouettée. Pour Ann&# x2019s premier jour au service des parcs, Leslie programme une &# x201explosion de gaufres&# x201D à 10 heures du matin. Lorsque Leslie annonce qu'elle est candidate au conseil municipal, tout le bureau mange des gaufres à emporter dans des boîtes en plastique. Lorsque Ben dit à Leslie qu'il lui a offert un cadeau de fiançailles, elle devine une tour à gaufres.

Ann dit à Leslie qu'elle déménage dans le Michigan en nourrissant de force ses gaufres. Et, peut-être le plus emblématique, Leslie mange des gaufres de Madeline Albright dans son assiette lorsqu'ils se rencontrent parce qu'elle est stressée. C'est vrai, Leslie valorise les gaufres au-dessus de Madeline Albright, son héroïne féministe du gouvernement. L'une de ses citations les plus emblématiques est : 𠇊mis, gaufres et travail. Ou des gaufres, des amis et du travail, peu importe. Mais le travail est le dernier.”

Tom apprécie le yaourt occasionnel au déjeuner&# x2014 deux fois, pour être précis.

Ce n'est pas seulement la nourriture du petit-déjeuner consommée dans l'émission qui en fait une émission de petit-déjeuner si emblématique, c'est comment le petit-déjeuner est annoncé, comment il est apprécié par ses personnages. Selon son propre classement, Leslie aime les gaufres plus que (peut-être) ses amis, et certainement plus que sa carrière bien-aimée. Tom propose à sa petite amie d'utiliser des crêpes, Ron utilise le petit-déjeuner comme art mural, Gerry/Larry a une chanson pour le petit-déjeuner, et le petit-déjeuner joue un rôle énorme dans l'amitié de Ron et Leslie.

Ron promet à Leslie qu'ils resteront amis pour le petit-déjeuner au restaurant, et il lui dit qu'elle sera la bienvenue à son travail une fois qu'il aura déménagé. Au cours de l'émission, leur lien au petit-déjeuner reste l'un des principaux piliers de leur relation. Lorsque Leslie lève accidentellement Ron au restaurant, cela devient un point d'intrigue majeur et déchirant.

Pourtant, leur petit-déjeuner le plus mémorable ensemble arrive tôt. Lorsque Leslie est assise en face de Ron au J.J.&# x2019s Diner, une fourchette dans la bouche, le coude appuyé sur la table collante, elle pose : &# x201CPourquoi les gens mangent-ils autre chose que du petit-déjeuner ?&# x201D

« Les gens sont des idiots, Leslie », répond Ron. Elle sourit, la bouche pleine de chantilly, et hoche la tête.


Ron Swanson, des moments culinaires qui vous rendront embarrassé de connaître un végétarien

Dans la bataille entre végétariens et carnivores, les végétariens ont deux avantages : ils vivent plus longtemps et ils sont vraiment bons pour le recrutement. Même moi, un homme qui a déjà mangé une cuisse de dinde en roulant sur un scooter jazzy lors d'une foire du comté, j'ai déjà été séduit par le végétarisme grâce à un zoo/camp de recrutement qui a gagné mon cœur avec un cochon et son histoire d'origine. Seule l'odeur du steak m'a ramené à la chair et c'est le seul avantage que les carnivores ont pour essayer de garder leur nombre : l'odeur envoûtante et le goût lumineux de la viande.

Nous avons aussi Ron Swanson, Nick Offerman’s Parcs et loisirs personnage — un homme, une moustache et le père de la pyramide de la grandeur de Swanson. Et tandis que The Pyramid nous informe qu'un torse doit être épais et impénétrable, il ne nous dit pas comment préserver notre mode de vie lorsque de gentils végétariens essaient de nous éduquer respectueusement sur leurs manières sans viande ou mentionnent innocemment qu'ils ne le font pas. mange de la viande.

Heureusement, le sens aigu de la consommation de viande de Ron Swanson s'étend au-delà de sa pyramide. Swanson est un philosophe prolifique qui respire la sagesse, et avec cette sagesse recueillie, nous avons construit une liste de dix leçons de vie qui peuvent être déployées pour défendre fièrement votre cause pour l'amour de la viande - ou en voler une pour nous.

Vous devez consommer ce que vous aimez et vous devez profiter de ce que vous consommez. Surtout quand il s'agit de viande.

Alors que de simples mortels peuvent s'éloigner de la table avec un léger reflet de sueur de viande et un sentiment de satisfaction après avoir dégusté un steak, Ron Swanson a besoin de deux steaks pour retrouver son état d'être plus heureux et un peu de whisky pour lubrifier la gorge et , le plus important, encore plus de joie. À quand remonte la dernière fois que vous avez eu des sueurs de viande d'une salade?

N'hésitez pas à dire aux gens ce que vous voulez et combien vous en voulez. Surtout quand il s'agit de viande.

Lorsqu'on lui présente un steak indigne de ce grand titre, Ron le rejette et commande chaque dernière tranche de bacon et chaque dernier œuf du restaurant. Est-ce pour punir l'établissement pour leur viande, ou est-ce la façon de Ron d'essayer de combler le vide laissé par son échec à trouver un steak convenable ? C'est peut-être les deux. Nous ne connaîtrons peut-être jamais la réponse à cette question, mais ce que nous savons, c'est que Ron Swanson ne va pas payer cher pour un mauvais morceau de viande au nom de la politesse.

Intimider votre assiette de viande.

Quand nous mangeons des choses sans sentiments — comme les choux de Bruxelles — comment peuvent-ils avoir peur de nous ?

Allez porc entier lorsque vous retournez au troupeau de viande. Un poisson ne suffira pas.

Ron Swanson est du genre à ne pas faire de demi-mesures, alors pardonnez-lui d'avoir fait un pied de nez à la notion de poisson en tant que "viande". Oui, c'est un animal. Oui, c'est bon pour vous et peut être assez savoureux lorsqu'il est frit, mais on peut en dire autant d'un Twinkie. Et vous ne mettriez pas un Twinkie dans la même catégorie de poids qu'un steak, n'est-ce pas ?

Si vous conseillez à quelqu'un de cesser d'être végétarien, dites-lui de vraiment rompre et d'échanger le saumon poché contre un demi-carré de côtes levées. Encore une fois, tout le monde dit à quel point manger du poisson est intelligent pour le cœur, mais personne ne parle jamais des aliments qui font sourire le cœur.

N'ayez pas peur de mélanger et assortir.

Utiliser le terme « viande et pommes de terre » est une autre façon de dire que quelque chose est basique, donc je peux voir le contraste entre un tas de mouton gris et l'allure colorée d'un potager avec une collection presque illimitée de choix, de saveurs , et des textures. Cela dit, des gens comme Ron Swanson sont des visionnaires qui regardent une assiette de divers aliments à base de viande et demandent : “Pourquoi pas ?”

Pourquoi ne pas envelopper une cuisse de dinde avec du bacon ? Pourquoi ne pas envelopper les crevettes avec du bacon ou farcir une côtelette de porc avec des côtelettes désossées et du bacon haché ? Ce ne sont pas que des suggestions, ce sont des possibilités.

Essayez de nouvelles choses qui ressemblent à de vieilles choses. Surtout quand ces choses sont des choses de viande.

Bien que Ron soit un mixologue de viande, il n'aime pas s'éloigner des groupes de viande de base. Et il n'aime pas les aliments ethniques. Lorsque vous lui dites qu'un burrito s'appelle une "tornade de viande" et que vous révélez qu'il a déjà tué un homme, son esprit s'ouvrira à un nouveau "système de livraison de viande".

Le bacon végétalien est un mensonge.

J'ai essayé les choses en forme de viande sans viande et je pense qu'elles ont le goût de la version chronologique la plus sombre de la nourriture sous laquelle elles se font passer. Clairement, Ron Swanson est d'accord. Bien que je sois d'accord avec sa philosophie en ce qui concerne le bacon végétalien, il ne faut jamais abuser du système d'échantillons gratuits, de peur que nous ne commencions à voir des entreprises supprimer complètement le programme.

Ignorez les limites en ce qui concerne la taille des portions. #TraitezVousSelf

Selon les mots du philosophe Eminem, "Vous n'avez qu'un seul coup, ne manquez pas votre chance de souffler".

Ron Swanson commande un plateau de fête parce qu'il ne sera pas retenu par la norme sociétale de la taille d'une portion appropriée. Il sait de quoi il parle. Et toi, germe de soja ?

Vous pouvez trouver de la viande dans les endroits les plus étranges.

Tout le monde sait que vous pouvez trouver de la viande dans un magasin, mais rien ne vaut de trouver de la viande surprise. Qu'il s'agisse d'une station-service, d'un hôtel que vous supposiez avoir un petit-déjeuner gratuit composé uniquement de muffins ou d'un distributeur automatique dans un champ de tir.

Dans la vidéo ci-dessus, Ron Swanson trouve un buffet dans un club de strip-tease. Regardez ce tas de bacon et le sourire sur le visage de cet homme. Il n'a aucun souci au monde, à part son taux de cholestérol élevé et la proximité de sa nourriture avec les paillettes corporelles et l'hépatite.

Soyez toujours prêt.

La chaîne d'approvisionnement en viande peut se tarir rapidement. Il faut toujours être prêt à faire face à une urgence liée à la viande, à une catastrophe naturelle ou à une apocalypse. Un bon bâton de saccadé, une boîte de bacon précuit ou une boîte de spam, tout cela peut vous donner des protéines en un clin d'œil si vous devez combattre un loup ou un démocrate. Ni un faux bacon ni un concombre ne peuvent faire ça. Leçon terminée.


Mangeur de viande averti

Leslie offre à Ron une chasse au trésor pour son cadeau de mariage, ce qui le conduit au plus beau cadeau de tous.

J'attends que ces clips soient mis en ligne depuis que j'ai regardé l'épisode de PARKS et REC où ils sont allés au Royaume-Uni. . C'est un homme. Il aime les animaux morts, il aime le scotch et ce n'est pas un non-sens. Ainsi, dans l'épisode, "Ron Swanson d'Amérique" déteste être au Royaume-Uni, comme tout vrai Américain, mais l'épisode se termine avec Leslie Knope offrant à Ron un cadeau spécial que tout homme digne de ce nom adorerait.

Les clips ne montrent pas réellement comment cela s'est passé dans l'épisode, mais ils sont assez bons, et son voyage à la distillerie Lagavulin est génial.

Ronald Ulysse “Ron” Swanson est un personnage fictif joué par Nick Offerman. Nick Offerman un acteur, écrivain et menuisier surtout connu pour avoir joué le rôle de Ron Swanson. Mais, Nick Offerman, c'est bien plus que cela. Il est le propriétaire et propriétaire de l'OFFERMAN WOODSHOP basé à Los Angeles en Californie qui fabrique des boiseries sacrément fines.

Ils font tout. C'est un peu cher, mais la finition est ridicule et je suis sûr que ça en vaut la peine. Si j'avais du pain supplémentaire et de la place supplémentaire dans mon appartement, j'achèterais certainement des trucs.

Laisse-moi gagner mon argent et peut-être une maison, et je serai l'un des meilleurs clients de tous les temps.

Nick a également sorti un excellent livre intitulé, “Pagayer votre propre canoë : les principes fondamentaux d'un seul homme pour une vie délicieuse”. Vous pouvez également l'obtenir dans la boutique IME ici. Vérifiez-le.


Ron Swanson de Parks & Rec contre Nick Offerman: l'interview sur la nourriture

Comme le personnage dans lequel il joue Parcs & Loisirs, Nick Offerman est un homme avec une magnifique moustache. Quelque chose d'un libertaire, très certainement un anticonformiste et certainement pas un végétarien, Ron Swanson est le patriarche bourru mais maladroit que les téléspectateurs en sont venus à idolâtrer. Telle est la malédiction du succès que les gens adorent tellement Ron Swanson, qu'ils ne peuvent souvent pas, ou ne veulent pas, séparer l'homme dans l'œil de la tornade de viande de l'homme qui le joue.

C'est un étrange coup du sort pour un acteur qui a passé une bonne partie de sa carrière à travailler comme décorateur et à jouer dans des théâtres non syndiqués à Chicago, un choix qu'il compare sans ironie au canoë sur la rivière L.A.. "Peu de gens vont en entendre parler, mais vous êtes simplement heureux de l'avoir fait", dit Offerman.

Marié depuis 2003 à Megan Mullally, qui a joué Karen Walker sur Est-ce que & la grâce, ils vivent tous les deux dans les collines de Los Angeles, où Offerman passe le plus de temps possible à éviter Internet et à griller des bratwurst.

Au cours d'un déjeuner composé de côte de bœuf, de purée de pommes de terre, de crème de maïs et de multiples desserts à l'auberge Tam O'Shanter, située à quelques minutes de l'atelier du village Atwater où il construit des canoës et pratique le planche (pas la tendance virale qui se raidit), Offerman a discuté avec Squid Ink sur la manie de la moustache, sa prédilection pour les restaurants de Dickens et pourquoi, même à une époque aussi centrée sur la nourriture, Parcs & Rec peut-être la sitcom la plus centrée sur la nourriture de la télévision.

« C'est le moment idéal pour être en vie », dit Offerman. « La musique populaire ressemble à celle des disques de Neil Young de 1972, et nous revivons cette appréciation artisanale dans tous les aliments que nous mangeons. »

Nick Offerman apprécie son steak. Crédit: Guzzle & Nosh

Squid Ink : Maintenant que je vous ai soudoyé avec des côtes de bœuf & 8230

Nick Offerman : Tu m'as délié la langue.

SI : Tout le monde aime Ron Swanson. J'avais l'habitude de faire des critiques de livres pour Chienne, un magazine féministe. Toute la rédaction vous aime.

SI : Voici donc une question du Chienne rédaction : “Avez-vous des problèmes avec les fans qui refusent de faire la différence entre vous en tant qu'acteur et votre rôle ? (Avoué : toute la rédaction de Chienne est coupable de cela.)”

NON: Non, je n'ai pas de problème avec ça. J'ai vu des titres sur des blogs qui ne pouvaient pas l'énoncer plus clairement : "Nick Offerman, Ron Swanson: Indistinguishable". Ce n'est pas du tout le cas. Je suis fou du personnage de Ron Swanson, mais Ron est comme un Les Simpson personnage. Aucun mortel ne pouvait survivre à son régime.

Il y a des choses sur ma personnalité, mais ce sont des points très simples. Ron aime manger de la viande et il aime travailler le bois et c'est un gars simple qui fait pousser de bonnes moustaches.

NON: Je ne suis pas aussi bon que Duke Silver, mais je joue. Il n'y a aucun moyen, à part me prendre pour une côte de bœuf, que les lecteurs de Chienne pourrait commencer à comprendre que je suis tout aussi con que le reste d'entre nous, essayant de trouver mon cul avec les deux mains. Ron est un personnage comme Superman. Christopher Reeve me semble assez indiscernable de Superman, mais je peux comprendre quelles doivent être les différences. C'était un mauvais exemple. Gene Hackman me semble impossible à distinguer de Lex Luthor, mais je peux comprendre quelles doivent être les différences.

SI : Recevez-vous beaucoup de cadeaux de fans de Ron Swanson ?

NON: I feel like there's been some sort of shift in the zeitgeist, where people are now able to scratch a certain fan itch online. In [wife] Megan [Mullally's] day, we would receive a lot more things sent to our table at restaurants. There was more tangible physical evidence of fan worship. Nowadays, I actually don't get a lot of stuff, which I'm incredibly grateful for. What am I going to do with pigs with mustaches on them?

There have been a few occurrences where people in restaurants have sent me a rasher of bacon, which I am not going to turn my nose up at. I never let them down.

SI: As a food writer, I get a lot of well-meaning but silly food gifts. Eventually, I had to tell people: If you really like me, stop giving me bacon-themed gifts just give me bacon.

NO: Let's commiserate: I mainly get mustache stuff. Can you imagine me sitting here right now wearing an ironic T-shirt about mustaches?

SI: For the record, you're wearing a dark blue shirt that says “A visual aid for knot tying,” which is very practical.

NO: That's going to come in handy. If the shit goes down right now, and we get swept out to sea, guess who's got the knot chart?

I'm so grateful to be in the position where people want to express their love of our show with some sort of mustache-themed gift. I get that. They always say, “I saw this, and I had to get it for you.” That's where you need to change the thinking. See it, think of me and maybe have a laugh with your friends.

SI: How do you feel about fancified meat products: bacon jam, truffle burgers, beef foam, etc.?

NO: Yawn. See [the Parks & Rec] beef burger episode. There's no need to improve on meat.

SI: So Ron Swanson's “It's meat on bread” motto is your burger ideal?

NO: Sûr. I love cheese. I love horseradish on my prime rib. Here's a difference between me and Ron: If I could order one meal of meat, it would be a bratwurst. I'm crazy about the bratwurst.

SI: When it's a scene with food, you don't have to eat Ron Swanson's food, but you often do.

NO: When you consume something in a scene, you learn to be very circumspect because you may end up having to consume that amount 30 times. When you're young, you think, “Man, it would be really cool if I smoke in this scene.” Then, on take 18, you're green and vomiting because you've been smoking for 90 minutes. So you learn with food: If you have to take a bite of something, don't swallow it, and get a spit bucket. Even if you're eating one bite of cake, you may end up eating four pieces of cake by the time you add them all up. It makes sense, especially if you're attractive. I have the good fortune of not being included in that category.

Early on in the show, when I needed to consume something in the scene, the props people would be standing by with a spit bucket and I'd say, “Take that spit bucket away from me. You'll not be needing it.” Our show is not like a Kubrick film where we're going to do 40 takes of anything.

There's a scene in the episode about my birthday where at the end, it's just me eating steak and watching Bridge on the River Kwai. There have been many occasions when I receive a new script and I read something in the script that just makes me openly cry with gratitude. One of them was in that script. The tag at the end said, “This will not change: 30 seconds of Ron Swanson eating steak and watching Bridge on the River Kwai in silence.” I read that, and the fact that they said, “This won't change,” I just started openly weeping.

[That episode] was directed by the great film director Nicole Holofcener. (I'm so happy I've gotten to be buddies with her.) We were shooting that on a Monday, so I didn't eat on Sunday because I thought, “I'm going to eat so much goddamn steak.” We got to that scene in the middle of the morning. We shot probably a minute and a half. I got 4 or 5 good bites of steak before she said, “Cut.” And I was like, “No, I didn't eat yesterday!” So we went one more time, but then it was ruined. I had a couple more bites, but then it was gluttony. When it's something I'm creating on behalf of the show, it's important that I eat all this meat. When I'm doing it just for myself, I can't stomach that.

SI: Were there “standby steaks”? Did they wrap them up for you?

NO: There were, but I actually am pretty strict with my diet. I have a wonderfully hedonistic appetite, and if I wasn't really strict with myself, I'd weigh 300 pounds. I'm not good with moderation. It's either “Always be vigilant.” There's no, “I'm happy.” I either have to stay on top of it or become a full-blown alcoholic, which I may do. I'm still young.

Ron Swanson, probably thinking about a meat tornado. Credit: Courtesy of NBC.

SI: You learned not to eat everything on your plate, but I understand Chris Pratt, who plays Andy, just goes all-in.

NO: Chris is a man of many immense talents, none of them greater than his ability to consume comestibles. His digestive system is a gaping maw. And he has such an enthusiasm about eating. Chris can take a bowl containing 10 servings of pasta and, with two fistfuls, make it disappear. He can do that six takes in a row. I've also seen him eat, and this is not an exaggeration, eight slabs of ribs in about three hours — with absolute glee. He's an amazing human being. Truly a specimen worth studying.

NO: He is. He's such an amazing resource because his standup tours take him to every corner of the country and his interest in restauranting have combined into this incredible resource. I will find myself in Kansas City, and we have tonight off, let's go to a restaurant. I'll immediately text Aziz: “Kansas City. Sushi. Go.” He's like, “Well, do you like sashimi or…” He has it all broken down.

SI: The Parks & Rec cast is full of people who love food.

NO: It's very food-centric. I don't know if that has to do with it being a Midwestern show with a lot of heart. (“Home Is Where The Hearth Is” read an embroidered plaque on my mother's kitchen wall.) But we all definitely are really into our food. The ladies too — they just have to use less of it. They're in the business of being beautiful.

SI: Why do you think Ron Swanson, one of the most paleo-libertarian, comically hyper-masculine characters on TV, is such a hero to so many people, especially women? He's really the breakout character of the show.

NO: I think everyone in our cast could carry their own show. If my character is at all any sort of breakout from that, it can only be through some bizarre anomaly of the zeitgeist that I can't begin to wrap my head around. I feel, when asked that question, like a birthday clown who's asked, “Why do you think the kids are so freaked out by your makeup?” It's hard to tell if you're in the makeup.

I think Ron appeals to the simplicity that people crave in this age of information. We have such an embarrassment of riches when it comes to choice. Do you want to hike in the Alps? There are 300 pairs of shoes you can order within the next 10 minutes. You have your choice of everything. Ron ignores all popular choice and just lives really simply.

Also, Ron celebrates things that we've been taught to eschew, like hair on a man. It's something that has been weaned off our Brad Pitts and our Jude Laws. But when you see it, you're like, “Oh, yeah. That's a fucking guy.” That's not a Hollywood boy-man, that's a fucking man, who if we need wood chopped, that guy can chop it. I think it just appeals to something sort of elemental in people.

SI: There's also a vicarious thrill to the unrepentant hedonism of Ron Swanson, Don Draper (Mad Men) and Jack Donaghy (30 Rocher). We have to think about calories and moral consequences. They just smoke and knock back Scotch and sleep with stewardesses.

NO: They revel in their disdain of moderation. They're like, “I'm going to eat this whole fucking steak and then I'm going to smoke a cigar and it's going to be so delicious, you pussies.” I don't like to use that word in that way because it's misogynist, so I'll say, “you lily-livered sissies” instead.

Coincidentally, that was the trip with [Megan's character] Karen Walker on Will & Grace. People loved her because she said what she wanted to. She would drink a martini any time she chose. People love to see that. They love to identify with characters who are able to honestly speak their mind without having to deal with any consequences. Which is so boring and dry for an interview answer.

SI: But there are dimensions to Ron's relationship with Amy Poehler's character. He's not just the dry boss who sticks to his guns. He cares about the people around him, though grudgingly.

NO: It's a Lou Grant/Mary Tyler Moore vibe. The patriarch who is a ridiculous teddy bear, if you can just get through the layers of claws and teeth.

SI: What restaurants in Los Angeles do you like?

NO: Here [the Tam O' Shanter]. The Oinkster. I love The Oaks Gourmet — great burger. Have you been to Village Bakery? That place is amazing.

SI: Any other favorite foods?

NO: Well, we've discussed bratwurst. I love to cook out. My dad had a big article written about him in the Joliet paper. It was “gas vs. charcoal grilling,” probably a 4th of July pullout. Somehow, they got ahold of my dad, who is just a hilarious charcoal grillmaster. He does the Thanksgiving turkey on the grill. He is just an amazing griller.

SI: Do you have strong feelings about gas vs. charcoal?

NO: I guess I do. I stick to charcoal. I have a Kenwood charcoal grill. In our house, if anybody is cooking, it's me. I love making burgers. I love making pork tenderloin. Lamb chops I do on the grill a lot. But you just can't beat brats.

SI: Where do you like to eat sausages?

NO: The Red Lion, of course. That was another “victory meal”: their sausage platter and a couple of Hefeweizens. That was a happy time. That was back when you could smoke. These were great places to smoke back then, the Red Lion and the Tam O'Shanter.

For me, coming from a small town in Illinois, there's nothing more romantic than a place in Los Angeles where you can behave like you're in a pub on the wharfs of London. Have fish and chips. Smoke. Have a few pints. I've never known anyone who behaved like this, except characters in Dickens.