Autre

Les États envisagent d'interdire l'alcool en poudre


Une interdiction de l'alcool en poudre progresse dans le Colorado, bien que le produit n'ait pas encore été approuvé pour la consommation par le gouvernement fédéral.

Le Sénat du Colorado a voté 28-7 lundi pour un projet de loi interdisant la vente d'un produit appelé Palcohol – une poudre à laquelle de l'eau est ajoutée pour l'équivalent d'un shot de vodka ou de rhum. Les sponsors du Colorado d'un projet de loi insistent sur le fait que l'interdiction est davantage un "temps mort" pour trouver comment réglementer un produit qui n'existe pas encore. L'interdiction disparaîtrait automatiquement si les régulateurs fédéraux approuvent l'alcool en poudre.

Cela survient alors que plusieurs autres États travaillent sur une législation visant à interdire le produit avant qu'il ne soit en vente, notamment l'Iowa et l'Ohio. À Rhode Island, un comité sénatorial devrait également examiner quelques projets de loi qui interdiraient la substance.

Les critiques de l'alcool en poudre s'inquiètent de la sécurité du produit et du potentiel d'abus. Sur leur site Web, les fabricants de Palcohol déclarent "qu'il n'y a pas la moindre preuve qu'il sera utilisé ou abusé différemment de l'alcool liquide".

En 2014, Palcohol a reçu l'approbation initiale du Bureau fédéral de la taxe sur l'alcool et le tabac et du commerce pour commercialiser ses paquets d'alcool en poudre aromatisé. Mais l'approbation a été rapidement annulée et qualifiée d'"erreur".

L'Associated Press a contribué à ce rapport.


Les États envisagent d'interdire l'alcool en poudre

Une interdiction de l'alcool en poudre progresse dans le Colorado, bien que le produit n'ait pas encore été approuvé pour la consommation par le gouvernement fédéral.

Le Sénat du Colorado a voté 28-7 lundi pour un projet de loi interdisant la vente d'un produit appelé Palcohol – une poudre à laquelle de l'eau est ajoutée pour l'équivalent d'un shot de vodka ou de rhum. Les sponsors du Colorado d'un projet de loi insistent sur le fait que l'interdiction est davantage un "temps mort" pour trouver comment réglementer un produit qui n'existe pas encore. L'interdiction disparaîtrait automatiquement si les régulateurs fédéraux approuvent l'alcool en poudre.

Cela survient alors que plusieurs autres États travaillent sur une législation visant à interdire le produit avant qu'il ne soit en vente, notamment l'Iowa et l'Ohio. À Rhode Island, un comité sénatorial devrait également examiner quelques projets de loi qui interdiraient la substance.

Les critiques de l'alcool en poudre s'inquiètent de la sécurité du produit et du potentiel d'abus. Sur leur site Web, les fabricants de Palcohol déclarent "qu'il n'y a pas la moindre preuve qu'il sera utilisé ou abusé différemment de l'alcool liquide".

En 2014, Palcohol a reçu l'approbation initiale du Bureau fédéral de la taxe sur l'alcool et le tabac et du commerce pour commercialiser ses paquets d'alcool en poudre aromatisé. Mais l'approbation a été rapidement annulée et qualifiée d'"erreur".


L'alcool en poudre interdit à titre préventif dans 31 États

L'alcool en poudre, sans doute une très mauvaise idée, a été interdit dans la majorité des États américains avant même d'être mis sur le marché. Un communiqué de presse du groupe de surveillance de l'industrie Alcohol Justice indique que « 31 États ont désormais légiféré ou réglementé des interdictions complètes de l'alcool en poudre ».

Il semble que la Californie soit le prochain à interdire la substance. Deux projets de loi sont actuellement introduits dans le cadre du processus législatif de l'État, avec 113 des 120 législateurs des États votant en faveur de l'interdiction. Neuf autres États ont également des interdictions en cours, et seuls trois États autorisent actuellement la vente d'alcool en poudre (Texas, Colorado et Arizona).

Le produit, fabriqué sous le nom de Palcohol, est très controversé depuis sa première annonce en 2014. Le produit, qui – du moins théoriquement – ​​se présente sous forme de rhum et de vodka ainsi que dans des saveurs de boissons mélangées comme Cosmopolitan et Lemon Drop, est destiné à être mélangé avec de l'eau pour un cocktail instantané, mais beaucoup craignent que le produit ne suscite un nouvel engouement pour la consommation d'alcool chez les mineurs. Palcohol a été approuvé à la vente par le US Alcohol & Tobacco Tax & Trade Bureau (TTB) en mars dernier, mais il n'a pas encore atteint les rayons des magasins : . Cela prendra un certain temps mais j'espère qu'il sera bientôt disponible."

Palcohol accuse également les législateurs d'avoir décidé d'interdire son produit sans être pleinement informés, écrivant sur son site Web : « Une proposition d'interdiction de l'alcool en poudre dans d'autres États prive des millions d'adultes responsables et des centaines d'entreprises d'une chance d'utiliser ce produit légal, sûr et révolutionnaire. nouveau produit qui a des applications dans la médecine, l'énergie, l'hôtellerie, l'armée, la fabrication, etc. ainsi que la réduction de l'empreinte carbone en étant beaucoup plus léger à expédier que l'alcool liquide.

Une première version du site Web de Palcohol suggérait que la substance pouvait être sniffée, bien que les fabricants aient rapidement supprimé ce verbiage et gonflé le produit afin que les utilisateurs doivent en mettre une quantité massive dans le nez pour obtenir l'effet d'intoxication souhaité. Il a également suggéré que Palcohol faciliterait l'introduction d'alcool dans les lieux servant des boissons trop chères, bien que le site Web suggère maintenant que ce n'est "pas vrai".


La moitié des États ont adhéré à « l'interdiction de l'alcool en poudre » 8217

La « prohibition de l'alcool en poudre » a rapidement augmenté. Avant 2014, selon la Conférence nationale bipartite des législatures des États (NCSL), seuls deux États avaient des lois existantes qui affecteraient la vente de produits alcoolisés en poudre. L'Alaska avait une loi interdisant la vente de toute forme d'alcool en poudre contenant plus de 76 pour cent d'alcool par volume. Et le Delaware a inclus les poudres et les cristaux parmi les boissons alcoolisées concentrées relevant de ses lois existantes sur l'alcool. Ensuite, selon NCSL, la Louisiane, la Caroline du Sud et le Vermont se sont joints à l'Alaska pour interdire la vente de la plupart des alcools en poudre. Le Michigan a adopté une législation qui inclut l'alcool en poudre avec un demi pour cent ou plus en volume comme relevant de la définition de l'État de « alcool alcoolisé ». Puis vint 2015, lorsque 89 projets de loi sur l'alcool en poudre ont été introduits dans 40 États, le district de Columbia et Porto Rico. En août, la NCSL a déclaré que 25 États avaient interdit l'alcool en poudre. Ironiquement, c'est le même nombre d'États qui, selon certains, envisageront bientôt de légaliser la marijuana à des fins récréatives. L'interdiction actuelle de l'alcool en poudre couvre l'Alabama, l'Alaska, le Connecticut, la Géorgie, Hawaï, le Kansas, l'Illinois, l'Indiana, la Louisiane, le Maine, le Nebraska, le Nevada, New York, la Caroline du Nord, le Dakota du Nord, l'Ohio, l'Oregon, la Caroline du Sud, le Tennessee, l'Utah, État du Vermont, de Virginie et de Washington. Le Maryland et le Minnesota ont tous deux adopté un moratoire d'un an, et le Colorado, le Delaware, le Michigan et le Nouveau-Mexique ont ajouté l'alcool en poudre dans leurs définitions de l'alcool en vertu des lois existantes. Que s'est-il passé entre 2014 et 2015 pour que tant d'États interdisent quelque chose qui n'était pas sur leur radar un an plus tôt ? Le bureau de la taxe sur l'alcool et le tabac et du commerce du département du Trésor des États-Unis a approuvé le « Palcohol », un produit alcoolisé en poudre conçu par un entrepreneur de Phoenix. La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a également constaté que les ingrédients sans alcool contenus dans le « Palcohol » sont typiques de ceux que l'on trouve dans de nombreux aliments transformés. La FDA n'a aucune autorité réglementaire sur les produits alcoolisés. Mark Phillips, l'inventeur de « Palcohol » et son entreprise, connue sous le nom de Lipsmark LLC, ont décrit sa création comme un produit « de niche » à utiliser lorsqu'un produit en poudre peut être préféré à transporter de l'alcool liquide. "Quand je fais de la randonnée, du kayak, du sac à dos (ou) quoi que ce soit, j'aime prendre un verre lorsque j'arrive à destination", explique Phillips. « Emporter de l'alcool liquide et des mélangeurs dans des bouteilles pour faire une margarita, par exemple, était totalement impraticable. » Tout en perdant la moitié du pays à cause de la vente de son produit en moins d'un an, Phillips a persuadé le gouverneur de l'Arizona Doug Ducey d'opposer son veto au projet de loi qui aurait empêché la vente de « Palcohol » dans l'État où il est susceptible d'être fabriqué. Au cours des derniers mois, Phillips est resté occupé à faire tomber l'hystérie à propos de son produit. Nulle part cela n'a été plus vrai qu'à New York, où le gouverneur Andrew Cuomo a déclaré: "Ce produit dangereux est une catastrophe de santé publique qui attend de se produire." Et le sénateur Charles Schumer (D-NY) a appelé à une interdiction fédérale du produit qu'il appelle "Kool-Aid pour la consommation d'alcool par les mineurs". Les ventes d'alcool en poudre seraient limitées aux personnes majeures, ce qui ne le rendrait pas plus accessible aux mineurs que ne le sont actuellement la bière, le vin et l'alcool liquide. Phillips insiste sur le fait que "Palcohol" n'est pas une sorte de super concentré, mais simplement un coup d'alcool sous forme de poudre. La précipitation de 40 États à examiner l'interdiction de l'alcool en poudre a fait froncer les sourcils. Les organisations anti-drogue et anti-alcool financées par les contribuables qui existent dans chaque État ont été des alliées naturelles pour de telles factures. Cependant, certains disent que les principaux brasseurs et distillateurs pourraient être discrètement derrière la « prohibition de la poudre ». Et ce n'est pas fini. Le ministère du Revenu du Montana prévoit de tenir une audience publique le 21 septembre sur une règle interdisant l'alcool sous forme de poudre et de cristaux. (Nouvelles de la sécurité alimentaire voulait savoir si «Palcohol» sera fabriqué d'ici la fin de l'été comme prévu et si la moitié des États et des marchés étrangers suffiront à constituer un marché de départ pour le produit. Cependant, Phillips n'a pas répondu à notre invitation à commenter.)


Les États interdisent l'alcool en poudre avant qu'il n'arrive sur le marché

Les législateurs de plusieurs États veulent interdire un nouvel alcool en poudre avant même qu'il ne soit disponible sur le marché. « Palcohol » est le nom de marque du nouvel alcool en poudre qui, lorsqu'il est mélangé à de l'eau, devient un cocktail cosmopolite, mojito, margarita ou citron. C'est l'invention de l'entrepreneur de l'Arizona Mark Phillips, dont l'entreprise espère arriver sur le marché d'ici le printemps. Au printemps dernier, l'Alcool and Tobacco Tax and Trade Bureau, une branche du département du Trésor américain, a approuvé «Palcohol», puis a annulé son approbation concernant les problèmes d'étiquetage. La société Phillips, appelée Lipsmark, espère surmonter cet obstacle sous peu. Les interdictions d'État peuvent être plus difficiles à surmonter. Des interdictions d'alcool en poudre ont été introduites rapidement dans des États aussi variés que le Colorado, le Nebraska, l'Utah et le Wisconsin. Le nombre réel d'États qui pourraient envisager d'interdire le produit ne sera connu que lorsque les échéances pour les nouvelles factures seront atteintes, mais la tendance initiale est claire. Le sénateur de l'État du Wisconsin, Tim Carpenter (D-Milwaukee) a présenté un projet de loi qui, selon lui, rend son État au moins le neuvième à envisager activement une interdiction du « Palcohol » avant qu'il n'atteigne les consommateurs. "Le potentiel d'abus dépasse largement le besoin de ce type de produit", a déclaré Carpenter. "Cela rendrait la vie beaucoup moins compliquée si nous n'y allions tout simplement pas." Phillips considère ses cocktails instantanés à mélanger avec de l'eau comme un produit « de niche » pour les adultes qui font de la randonnée, du vélo, du camping, du kayak ou de l'escalade, et qui aimeraient pouvoir sortir un cocktail de leur sac de kit à la fin de la journée mais n'ont pas pu le faire en raison du poids qui est habituellement impliqué. Les promoteurs du projet de loi sur l'interdiction, cependant, expriment leurs inquiétudes quant à la façon dont le produit alcoolisé en poudre pourrait être « reniflé » ou « s’infiltrer dans » des lieux fermés à l'alcool, peut-être aux mineurs. Phillips doute que renifler de l'alcool en poudre se répande un jour pour deux raisons : 1.) Cela fait mal et brûle de le renifler, et 2.) C'est une méthode d'ivresse lente car il faudrait une heure ou plus pour renifler un paquet. Quant à les faufiler dans un lieu fermé, les forfaits «Palcohol» sont plus gros que les mini bouteilles utilisées par les compagnies aériennes, qui sont également facilement disponibles dans la plupart des magasins d'alcools. Phillips a déclaré qu'il souhaitait simplement que son produit soit "approuvé, taxé et réglementé" comme les autres. Mais les législatures des deux principaux partis politiques sautent sur les projets de loi pour interdire l'alcool en poudre, principalement sur l'argument selon lequel le nouveau produit augmentera la consommation d'alcool chez les mineurs. Un porte-parole de la Colorado County Sheriffs Association a déposé un projet de loi sur l'interdiction, affirmant que l'alcool en poudre « n'a aucune place dans notre société ». « Palcohol » viendra dans une poudre « V » à base de vodka de qualité supérieure et une poudre « R” à base de rhum portoricain de qualité supérieure. Ils peuvent être utilisés avec des mélangeurs et de l'eau. La teneur en calories sera de 80 calories par paquet, sans compter les mélangeurs qui pourraient y être ajoutés. S'il obtient l'approbation fédérale, le produit alcoolisé en poudre sera soumis aux mêmes lois d'État qui régissent la vente et la possession d'alcool sous toutes ses formes liquides. Des brevets pour l'alcool en poudre aux États-Unis ont été déposés pour la première fois en 1960. Deux produits similaires, le Subyou allemand et le Booz2Go des Pays-Bas, sont vendus en Europe.


Alcool en poudre ? Les États vont interdire avant même qu'il n'atteigne le marché

Pourrait-on bientôt ingérer de la poudre infusée d'alcool ? Un tel produit existe en effet, bien qu'il ne soit pas si facilement disponible lors de vos réunions sociales. Les législateurs de plusieurs États veulent interdire le nouveau produit d'alcool en poudre avant même qu'il n'arrive sur le marché.
Créé par l'entrepreneur de l'Arizona Mark Phillips, « Palcohol » est le nom de marque d'un nouvel alcool en poudre. Contrairement à d'autres produits qui ne sont que de la poudre et qui nécessitent ensuite l'ajout d'alcool, cette poudre est déjà alcoolisée. Lorsqu'il est mélangé avec de l'eau, il peut devenir un cocktail cosmopolite, mojito, margarita ou citron.
Bien qu'il ne soit pas clair où l'alcool en poudre pourra être acheté, les États interdisent déjà à titre préventif le nouveau produit de peur qu'il ne soit fortement abusé. Non seulement les enfants pourraient s'emparer d'une autre substance, mais cela donnerait aux gens une autre « autre façon de maltraiter leur corps ». personnes.

"Le potentiel d'abus dépasse largement le besoin de ce type de produit", a déclaré Carpenter. "Cela rendrait la vie beaucoup moins compliquée si nous n'y allions tout simplement pas."


Les petits caractères : Les commentaires suivants appartiennent à celui qui les a publiés. Nous ne sommes en aucun cas responsables d'eux.

Les États. (Note : 5, informatif)

Les états sont : Alaska, Louisiane, Caroline du Sud, Utah, Vermont et Virginie

Je ne sais pas pourquoi cela ne pourrait pas être dans le résumé.

Re : Les états. (Note : 4, Amusant)

"Les états sont : l'Alaska, la Louisiane, la Caroline du Sud, l'Utah, le Vermont et la Virginie

Je ne sais pas pourquoi cela ne pourrait pas être dans le résumé."

Re : Les états. (Note : 5, Amusant)

"Les états sont : l'Alaska, la Louisiane, la Caroline du Sud, l'Utah, le Vermont et la Virginie

Je ne sais pas pourquoi cela ne pourrait pas être dans le résumé."

Pourquoi déclarer que les États ne sont manifestement pas déclarés ?

Re : (Note : 3)

Pourquoi déclarer que les États ne sont manifestement pas déclarés ?

En fait, je ne pense pas que l'Alaska soit du tout évident, avec son attitude relative de "frontière".

Re : Les états. (Note : 5, informatif)

En fait, je ne pense pas que l'Alaska soit du tout évident, avec son attitude relative de "frontière".

L'Alaska a en fait les lois sur l'achat et la consommation d'alcool les plus restrictives des États-Unis en dehors de certaines régions du Grand Sud. Il y a 96 communautés en Alaska qui interdisent la vente d'alcool, et 34 d'entre elles interdisent même sa possession [thenorthernlight.org]. C'est parce que dans une grande partie de l'Alaska, il y a tout à faire sauf boire, et l'abus d'alcool est déjà assez endémique, même sans les restrictions légales. L'État a même une loi, qui est en fait appliquée [go.com] qui fait un crime d'être ivre dans un bar. (Ouais, je sais.) Donc, alors que vous pourriez penser que l'Alaska serait un état « enlevez vos mains de mes armes et de l'alcool », il s'avère qu'il s'agit simplement d'un état « ne touchez pas à mes armes ».

Re : (Note : 3)

Attendez une minute. Louisiane? L'État qui a barres de daiquiri au volant [onesixtyk.com] ?

Conduire avec un Hurricane de la taille d'un Big-Gulp sur vos genoux (pas de paille bien sûr, *clin d'œil* *clin d'œil*), c'est OK, mais l'alcool en poudre est irresponsable ?

Re : (Note : 2)

Re : (Note : 3)

L'association Hurricane Retailers, de la taille de Big-Gulp, a une très forte présence politique en Louisiane et n'aime pas l'idée d'une concurrence pour des boissons à haute teneur en alcool trop sucrées et bon marché.

Re : (Note : 3)

Re : Les états. (Note : 5, informatif)

Attendez une minute. Louisiane? L'État qui a barres de daiquiri au volant [onesixtyk.com] ?

Conduire avec un Hurricane de la taille d'un Big-Gulp sur vos genoux (pas de paille bien sûr, *clin d'œil* *clin d'œil*), c'est OK, mais l'alcool en poudre est irresponsable ?

L'Alaska essaie toujours de comprendre comment cela est arrivé sur le bulletin de vote.

La plupart d'entre eux étaient devenus fous et n'arrêtaient pas de penser à quel point cette merde serait vraiment bonne saupoudrée sur Taco Bell en ce moment.

Le gros problème est que l'Alaska est constitué de villes sèches / humides [state.ak.us]. Il existe un certain nombre de villages amérindiens qui interdisent l'alcool ou le limitent très rigoureusement. L'alcoolisme est un énorme problème pour les Amérindiens (et, à vrai dire, pour le reste d'entre nous) et les petits villages ont adopté cette forme de contrôle. De petits paquets minuscules d'une once seraient ridiculement faciles à faire entrer en contrebande. Bien sûr, c'est une course folle dans un sens - vous pouvez rarement arrêter un problème social en utilisant la prohibition, mais les communautés pensent que cela aide.

Le reste d'entre nous est trop défoncé et confus pour remarquer grand-chose (Où est passée la neige ?).

Re : Les états. (Note : 4, perspicace)

De tout petits paquets d'une once seraient ridiculement faciles à faire entrer en contrebande.

Vrai des deux formes en poudre et liquides.

Re : (Note : 3)

De tout petits paquets d'une once seraient ridiculement faciles à faire entrer en contrebande.

Vrai des deux formes en poudre et liquides.

On dirait que l'alcool en poudre a un volume plus important que l'alcool liquide, il est donc encore plus difficile à faire passer en contrebande :

Le volume d'un shot d'alcool en poudre est 4 fois supérieur au volume d'un shot d'alcool liquide, donc l'alcool liquide est beaucoup plus facile à dissimuler.

Bien sûr, vous pouvez mettre la poudre dans un bidon étiqueté "farine" et la faire passer en contrebande de cette manière, mais vous pouvez également mettre de l'alcool toujours clair dans une bouteille étiquetée "eau".

Re : Les états. (Note : 5, Amusant)

Re : (Note : 3)

Vous êtes hilarants.
Contrôle gouvernemental au [niveau arbitraire] == TYRANNIE
Contrôle gouvernemental sur [niveau arbitraire légèrement inférieur] == LA FAÇON QUE C'EST ET ÉTAIT TOUJOURS CONÇU POUR ÊTRE

Acceptez simplement que certaines choses doivent être traitées collectivement, quel que soit le niveau exact.
C'est toujours une discussion valable à quel niveau certaines décisions exécutives et législatives doivent être prises, mais ne prétendez pas que les déplacer d'un niveau vers le haut ou vers le bas change quoi que ce soit de significatif dans l'évaluation des « petits

Re : (Note : 3)

Premièrement : Beau raisonnement là, connard. Les progressistes ont défendu la prohibition. Whoopty-putain-doo. Cela prouve complètement et définitivement que les conservateurs du « petit gouvernement » ne veulent pas réglementer plus qu'ils ne le prétendent. Parce que putain de logique.
(C'est ce qu'on appelle un 'tu quoque', un sophisme le plus souvent commis dans les cours d'école)

Je vais vous l'expliquer : même si les « progressistes » étaient ou sont les bâtards nazis les plus méchants et les plus méchants qui aient jamais existé, cela dit rien sur les gens conservateurs.

Re : (Note : 3)

Poivre (Note : 2)

« Ils peuvent sniffer du poivre noir. Interdisez-vous le poivre noir ? »

Oh, merde, tu sais qu'ils vont essayer maintenant.

Re : (Note : 2)

Encore mieux que de renifler l'urine de chat.

Re : (Note : 3)

Renifler? Le moyen le plus efficace d'obtenir votre coup de pied est de faire votre poivre noir sous forme de lavement ou de suppositoire rectal.

Oui, les enfants, essayez ça à la maison !

Re : (Note : 2)

Cela signifie que certaines personnes idiotes essaieront de sniffer, et d'autres personnes idiotes essaieront de bannir.

Pas lyophilisé ! (Note : 5, informatif)

Re : pas lyophilisé ! (Note : 4, informatif)

Re : (Note : 3)

Voici une réflexion : quelqu'un connaît-il un bon moyen d'extraire l'ammoniac de l'éthanol ? Ou dégazerait-il tout seul ? Parce que si c'est le cas on pourrait utiliser la réaction :

NH2COOC2H5 (carbamate d'éthyle) + H2O (eau) -> CH3CH2OH (éthanol) + NH3 (ammoniac) + CO2 (dioxyde de carbone)

Si vous pouvez répondre à cette spécification, cela semble répondre à toutes les exigences :

1) Le carbamate d'éthyle est une poudre cristalline solide dans des conditions normales. Il ne fond qu'à 46°C.
2) Bien qu'il s'agisse d'un « cancérigène présumé », on le trouve déjà normalement dans les boissons alcoolisées, donc si

Re : (Note : 2, Intéressant)

Oh hé, la réaction est endothermique : ça va générer glacé de l'alcool pour vous ! Encore mieux:)

Hmm, je me demande s'il a besoin d'un catalyseur.

Une dimension (note : 3)

mais depuis quand est-ce que quelqu'un mesure la densité en unités de masse/longueur ?

C'est une preuve claire d'une pensée unidimensionnelle.-)

Re : (Note : 2)

Qu'y a-t-il vraiment derrière cette huée et pleurer? (Note : 5, Intéressant)

Je me demande dans quelle mesure cette objection n'a rien à voir avec les risques largement surestimés mais est plutôt de nature commerciale. Les boissons alcoolisées sont extrêmement chères dans de nombreux endroits (stades, bars, restaurants, événements) et s'y faufiler est gênant, voire impossible.

Je me demande si les vrais opposants à cela ne sont pas des gens qui gagnent de l'argent en facturant 10 $ pour des cocktails à un public captif. Combien d'argent risquent-ils de perdre lorsque les gens commencent à apporter une demi-douzaine de paquets au grand match ?

Comment le régime de contrôle de la consommation d'alcool est-il menacé lorsque vous ne pouvez pas restreindre l'alcool en raison de sa nature en vrac et liquide ?

Certains idiots en abuseront sans doute, mais ce sont probablement les mêmes idiots qui le font maintenant.

Re : (Note : 3)

Je me demande si les vrais opposants à cela ne sont pas des gens qui gagnent de l'argent en facturant 10 $ pour des cocktails à un public captif. Combien d'argent risquent-ils de perdre lorsque les gens commencent à apporter une demi-douzaine de paquets au grand match ?

Bien que cela puisse être un problème, je ne suis pas sûr que ce soit un problème important.

Si vous pouvez vous permettre de dépenser quelques centaines de dollars pour une place dans le stade, je doute qu'une vingtaine de plus pour que l'alcool soit un succès.

Là où je vois un problème, ce sont les mineurs, qui ne peuvent pas acheter l'alcool trop cher au salon/conc

Re : (Note : 3)

Cela dit, les intérêts commerciaux sont souvent combinés de manière complexe avec des désirs religieux pour dicter la façon dont les gens vivent. Dans de nombreux États, les ventes d'alcool sont trop réglementées pour garantir que les États et les organisations religieuses corrompues qui s'engagent avec eux à frauder le public de fonds par le biais de la réglementation

Pour randonner/camper ? J'en doute. (Note : 2)

Un paquet de Palcohol équivaut à un coup avec chaque paquet pesant 1 once et se transformant en liquide lorsqu'il est mélangé avec 6 onces d'eau

Au lieu de transporter sept onces pour une unité d'alcool, pourquoi ne pas simplement apporter de l'alcool de grain et obtenir 14 unités pour le même poids ?

Re : (Note : 2)

Meilleur rapport de poids mais c'est difficile à transporter. Il semble fuir plus facilement que l'eau (ce qui est évident par l'odeur d'alcool qu'il y a sur les choses) ), et vous devez transporter des conteneurs volumineux à moitié vides.

Je l'ai déjà fait, mais ce serait bien d'avoir une poudre. Cela dit, votre argument est juste - vous en avez pour votre poids avec de l'alcool liquide concentré, pas tellement avec ce produit adsorbé.

Re : (Note : 3)

Paquet 80 preuve dans des sacs de boîte de jus. Vendez-le dans les magasins de fournitures de plein air. Pas votre responsabilité si les gens l'introduisent dans les jeux/films/l'opéra/les écoles.

Je connaissais des enfants qui injectaient de la Vodka dans des oranges à manger au déjeuner. Je ne pouvais pas vraiment faire le buzz de cette façon. Plus sur s'en tirer avec quelque chose.

Re : (Note : 2)

Re : (Note : 2)

L'alcool en poudre est stupide. (Note : 5, perspicace)

Quiconque pense que ce genre de choses a un sens est simplement ignorant.

Voici la chose, l'alcool est un liquide. L'état le plus compact pour l'alcool est un liquide. La seule façon d'avoir de l'alcool en poudre sans y ajouter beaucoup de charge qui lui fera prendre PLUS de place et plus de poids serait de le congeler, puis de réduire l'alcool congelé en poudre et de le conserver à des températures de congélation.

Cela vous semble pratique ? Moi non plus.

Ce qu'ils font évidemment, c'est ajouter un produit chimique, probablement un sucre d'une certaine description, et permettre à cette substance d'absorber l'alcool.

pendant que vous POUVEZ faire cela, pourquoi voudriez-vous faire cela ? Il prendra PLUS de place et pèsera PLUS par unité de poids ou de volume.

Alors à quoi bon putain ? Les gens continuent de parler d'alcool en poudre comme si les gens allaient pouvoir compresser des bouteilles de vodka de 2 litres dans de petits sachets où vous ajoutez simplement de l'eau et vous obtenez une boisson alcoolisée forte.

Vous ne le ferez pas. à moins que vous n'ayez quelque chose comme 10 litres de poudre à dissoudre dans l'eau.

la quantité d'alcool que vous pourrez réellement stocker dans n'importe quel cristal de sucre sera minime. Et les molécules de sucre sont souvent assez grosses. vous parlez donc de beaucoup de masse investie pour contenir une très petite quantité d'alcool. Pourquoi?

Procurez-vous de l'alcool à 200 degrés, mettez-le dans une fiole, et si vous voulez boire, mélangez-le avec une certaine quantité d'eau parce que vous ne voulez vraiment pas boire d'alcool à 200 degrés directement à moins que vous ne soyez complètement fou.

Re : (Note : 3)

détends-toi, François. Le produit est un moyen compact de transporter un cocktail, il prend moins de place que le cocktail. Il existe d'autres mélanges à cocktails concentrés dans votre magasin d'alcools local, n'est-ce pas ?

Alors installez-vous, ou nous devrons envoyer un ranger de la jungle pour vous tirer dans le cul avec une fléchette tranq.

Re : (Note : 2)

Avez-vous déjà parcouru de longues distances avec une bouteille de vodka ? J'ai. Ce n'est pas la vodka qui est le PITA, c'est la bouteille.

Même si je n'aime pas encore trop ce produit, ne prétendons pas qu'il n'y a aucune raison de préférer une poudre aux liquides même au prix de quelques inconvénients.

Re : (Note : 2)

Allez chez REI, procurez-vous une poche à eau souple. ces meutes de chameaux ou autre. Et puis mettez votre alcool dedans.

Il n'y a manifestement pas assez de mort-aux-rats dans le réseau d'aqueduc municipal.

Vous dites que vous devez utiliser la bouteille du magasin d'alcools ?

Je pense que je fais un AVC. Je sens le pain grillé. Ouais. et je suis aveugle d'un œil maintenant. Merci.

Re : (Note : 3)

1. L'alcool fuit plus facilement que l'eau. Du moins, c'est mon expérience avec ça.

2. Les bouteilles d'eau flexibles ne sont pas classées pour everclear. Même si ce n'était pas le cas physiquement et visiblement dissoudre les sceaux devant vous, j'aurais toujours des inquiétudes quant à la lixiviation de produits chimiques hors du plastique. Plus qu'avec une bouteille rigide, car les plastiques souples contiennent généralement des plastifiants, dont beaucoup ont été liés à divers problèmes de santé. Certains contenants d'eau flexibles sont en PVC, qui a une très mauvaise compatibilité avec l'éthanol.

Re : (Note : 3)

Tout d'abord, qu'est-ce qui ne va pas dans votre vie qui vous fait ressentir le besoin de dire à des inconnus « Suck it » et « Suck it » et « vous alcoolique merde » lorsque vous parlez de plastique ? Même sans savoir ce que c'est, je suis sincèrement désolé et je m'inquiète pour vous.

Deuxièmement, nous ne parlons pas de pots à lait en plastique. Vous avez mentionné les poches d'eau à dos de chameau. Ce n'est clairement pas la même chose - l'un est très rigide, l'autre est très flexible. Les poches à eau Camelback ne sont pas toutes faites de la même manière. Recherche sur le net et y

Re : (Note : 3)

Dépend. Le plastique HDPE est à tout le moins correct. Il y en a peut-être d'autres.

Si vous êtes déterminé à être odieux sur le sujet, procurez-vous un flacon. Je suppose qu'un flacon peut contenir de l'alcool à haute teneur en alcool et que c'était la méthode traditionnelle pour les alcooliques d'emporter leur stab avec eux lors de leurs déplacements. Je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionne toujours pas.

De plus, il suffit de le faire circuler pour que tout le monde comprenne ceci :

""Mais un paquet de Palcohol est beaucoup plus difficile à dissimuler" qu'un alcool liquide, indique la société fabriquant le Palcohol sur son site Internet.

Re : (Note : 3)

Les poudres sont un peu plus faciles à emballer. Cela dit, rien n'empêche notre fringant entrepreneur de faire des Margaritas-in-a-bag, en particulier pour le camping ou d'autres activités à poids/volume difficiles. Un paquet d'aluminium carré d'une once d'Everclear. Hmmm. Alimentaire / Médicament / Désinfectant / Nettoyant / Solvant industriel. Cela pourrait être plus révolutionnaire que ces packs d'aluminium de WD-40.

Re : (Note : 2)

En fait, ce n'est peut-être pas une mauvaise idée. Force. De petits emballages liquides scellés individuellement en usine réduiraient le risque de fuite que présentent les grandes bouteilles en raison de l'absence de bouchon refermable. Mais plutôt qu'un risque de fuite, je m'inquiéterais qu'ils soient un risque de rupture pur et simple. la feuille n'est pas particulièrement résistante. Si vous avez une rupture de paquet de pop tarts, ce n'est pas grave, mais si vous avez un paquet de papier d'aluminium de rupture toujours claire, cela laissera certaines de vos affaires humides et sentira l'alcool au mieux - au pire, cela ruinera l'elec

Re: L'alcool en poudre est stupide. (Note : 5, perspicace)

Une bouteille de vodka est seulement

30% d'alcool en poids, donc si vous pouvez obtenir de l'eau d'une autre source (pompe ou purificateur) alors il est plus léger de transporter de l'alcool en poudre (la maltodextrine est mélangée à de l'éthanol 1:1 en poids).

Le gâchis de la randonnée avec de l'alcool est que l'eau est emprisonnée dans de la vodka au lieu de pouvoir être ajoutée plus tard. Vous seriez moins susceptible d'avoir un anévrisme à ce sujet si vous ne vous contentiez pas d'inventer des chiffres et de fonctionner ensuite comme s'ils étaient vrais.

Re : (Note : 3)

« Preuve » est une mesure du volume d'alcool dans un volume d'eau, ajusté en fonction de la densité du mélange. Votre mesure du "rapport de remplissage par rapport à l'alcool", en utilisant les unités que vous tirez de votre cul pour exprimer cela, n'a rien à voir avec une preuve. L'épreuve de l'alcool n'est même pas un moyen pertinent de décrire l'alcool en poudre.

L'utilisation d'un solide par rapport à un liquide présente de nombreux avantages qui n'ont rien à voir avec le poids ou le volume. Les solides sont plus faciles à manipuler que les liquides, l'éthanol absorbé ne s'évapore pas aussi rapidement

Re : (Note : 2)

Les poudres présentent de nombreux avantages par rapport aux liquides lors de leur transport. Principalement en raison des conteneurs requis et de leur réaction aux chocs, aux frottements et à la pression.

Re : (Note : 2)

Citez la partie de mon message où j'ai dit que cela devrait être interdit, s'il vous plaît.

Oui, je n'ai jamais dit que ça devrait être interdit. Je n'interdirais pas l'alcool en poudre pour deux raisons :

1. Je ne crois pas à l'interdiction des choses que les gens veulent intentionnellement dans leur corps. Je suis en faveur de la légalisation de toutes les drogues, de la dissolution de la DEA et de l'adhésion volontaire à la partie D de la FDA. Parce que si je veux prendre un médicament sur ordonnance donné, pourquoi dois-je obtenir l'autorisation du médecin pour le prendre ? Si je sais ce qui ne va pas avec moi, et je sais quelle drogue je ne

Les politiciens ont besoin d'un test de mathématiques de base (Score : 2)

Étant donné que la poudre est à 50 % en poids et qu'Everclear est à 96 % en poids, peut-être devraient-ils d'abord interdire cette dernière ?

Le seul "avantage" - et je le dis entre guillemets, car ce ne sera pas toujours un avantage - est que la poudre est sèche (ish).

Re : (Note : 2)

Messieurs, démarrez vos moteurs. (Note : 2)

Restez à la maison et buvez (Note : 2)

Le problème n'est pas le poids de l'alcool liquide. Le problème, c'est la "randonnée, sac à dos ou autre". N'importe quel endroit où porter un cinquième est trop difficile ne vaut pas la peine d'aller.

Je veux dire, à quel point le goût Ardbeg Uigeadail lyophilisé peut-il être bon, de toute façon?

Re : (Note : 2)

Ensuite, ils essaieront d'interdire mes 'jumelles' 2x10oz.

Suivez l'argent. (Note : 2)

Hmm. la grande majorité des commentaires en faveur de l'alcool en poudre dans l'article viennent de l'inventeur lui-même - qui pourrait gagner beaucoup d'argent si cela est légal partout. Et le seul commentaire, un peu pro, d'un médecin était plutôt tiède à propos de ce truc. IMHO, c'est une solution à la recherche d'un problème. Des fêtes dans les bois ? Argument assez boiteux en sa faveur.

Re : (Note : 3)

Peut-être parce que les seuls qui ressentent autre chose que "meh" à ce sujet sont l'inventeur et les mamans de football surprotectrices?

Vu sur un chapeau ( Score : 2)

DAMM - Ivres contre les mères folles

Sérieusement, je suis contre les conduites irresponsables/dangereuses telles que la conduite en état d'ébriété ou avec les facultés affaiblies. Cela dit, l'argument avancé par l'idiot de MADD est réactionnaire et illogique.

Re : (Note : 3)

MADD est l'Union chrétienne de tempérance des femmes des temps modernes : http://en.wikipedia.org/wiki/W. [wikipedia.org]

Ce sont les gens qui ont introduit la Prohibition aux États-Unis, avec des conséquences désastreuses. Ils fléchissent juste un peu leurs muscles. After they successful ban powdered alcohol everywhere, they will start going after other fringe alcohol products, like Jello-shots, alco-pops or whatever those damn kids on my lawn are drinking these days.

You don't ban something. ( Score: 2)

"You don't ban something because a few irresponsible people use it improperly"

Bien sûr que non. unless it's any psychoactive substance or plant that isn't alcohol.

Concentrated. ( Score: 2)

I looked through the FAQs and watched the 15 min video, nothing is being said if it is possible to get 2 or more bags of this stuff and dissolve it in the same amount of water that is normally used for one packet I believe he said it's about 5 ounces of liquid. Or maybe taking 5 ounces of vodka and dissolving the vodka powder in that. What about swallowing the stuff in powder form? How does the re-absorption of liquid affect your insides or does the various concentrations of alcohol as it goes through a

Re: ( Score: 2)

"but when has pre-adult portion of our society ever been smart when it comes to drugs?"

how about the post adult? A large segment of the population is not smart their entire life. 2 out of every 5 people you meet has an IQ below 100. and 3 out of 5 have a very poor "common sense" ability.

I have friends that will lick a light socket when drunk, and they are fortune 500 management.

If you're concerned your kids might drink ( Score: 5, Insightful)

Talk with them. It's YOUR kids. Don't put the burden of raising your kids on society!

Dear Government. (Note : 3)

You can't protect stupid people from acting stupid.

In fact, want to make the world a better place? pass laws that make it impossible for someone stupid, that did something stupid, from using the legal system to sue anyone for their act of stupid.

I personally wish we allowed more of the stupid people to kill themselves, it would help the humanity gene pool immensely.

Re: ( Score: 2)

"Super strong alcohol" is already legally sold ( Score: 2)

I'm told Senor Frogs uses it for margaritas. I am unable to tell you whether it is effective, as I have no memories of my attempted scientific tests of its potency.

Life imitating art ( Score: 3)

Alcoholic candy. (Spoiler alert?) And their version was going to be banned as well.

It's pretty good if you like screwball comedies.

Euh. (Note : 3)

You don't ban something because a few irresponsible people use it improperly," says Phillips. "They can snort black pepper. Do you ban black pepper?"

Actually we ban every single psychologically active substance *except* alcohol and tobacco for precisely that reason, those two being the lucky winners because historically the few irresponsible ones misusing other things were typically not the white male property owners responsible for determining whose favorite substance was allowed.

Black Pepper ( Score: 3)

Donc. how good is snorting black pepper anyway? I might give that a go tonight.

Mad at MADD ( Score: 4, Informative)

Back in the 80's, MADD was formed with the purpose of blackmailing all the states into banning alchohol sales to anyone under 21. This of course includes a good 3 years of actual voters, but fuck them, there are more over 21 than under, so we can just outvote them! Yes folks, a portion of the electorate can gang up on another portion and take their rights away. MADD has shown us the way. They accomplished this by getting Congress to threaten to take away their highway funds unless they complied. (BTW: Extra credit goes to Louisiana here for being about the last state to give in).

They got to my state just at the perfect time that the "grandfathering" of the new law assured people 1 year older than me could legally drink for 3 years while I could not. I didn't even like alcohol, but this completely pissed me off. 30 years later, and I still hold a grudge. I hate MADD with the heat of 1000 suns. Anything they are against, I'm automatically for. In 30 years, that rule has held me in good stead.

Re:Astronaut-booze ( Score: 5, Informative)

It's not actually a bad idea. I've taken alcohol backpacking before, but it's as he mentions, it's somewhat impractical, esp. stopping links and carrying around big containers that will average being half empty, which you can't refill with their target contents on the way like you can with water bottles. And in my experience it usually leaks sooner or later. And since it only makes sense to carry the most concentrated stuff you can buy. Oui.

Concentrated alcohol is great stuff to be with - and not just for "getting drunk in the woods". Or even the social aspect - being out in the middle of nowhere with alcohol and meeting up with other travelers can make you pretty popular) But it's also 7 calories per gram - only fat is higher, at 9, while carbs and proteins are 4, so it's a nice weight ratio, and it never spoils. It doubles as a disinfectant, both for first aid, and for water. And it can be burned as a stove fuel.

That said, I don't know how many of the benefits would carry over to this powdered variety. The sorbent is going to significantly reduce weight per calorie, you probably can no longer burn it as stove fuel at any dilution, etc.

Re:Astronaut-booze ( Score: 4, Interesting)

Re:Astronaut-booze ( Score: 5, Funny)

Two thermoses of Everclear!

Re:Astronaut-booze ( Score: 5, Insightful)

I really don't understand why "powdered alcohol" is a better solution than carrying grain alcohol. "Powdered alcohol" isn't alcohol somehow transformed into a powder, but ordinary liquid alcohol absorbed/encapsulated in a carrier powder. So you don't save weight over the equivalent amount of Everclear, you add it.

Re: ( Score: 2)

Re : (Note : 3)

if you want to carry this, you end up carrying more weight. you need to carry this, the binder and water too. freeze dried is sort of a lie, that's not really what was done to it.

just carrying margarita mixer powder and vodka would get you easier and with less to carry.

basically the only advantage to palcohol is potentially eating it, because there is no weight saving. it's not like pure spirits get any lighter, they're already pure(everclear). vodka is pure with water and the water you need to carry to hi

Re: ( Score: 2)

Yes, you point out the facts of this namely that typical strong alcohol at 70 proof is 35% ethanol. The balance is mostly water. This product is about that ratio of ethanol to some sorbent material that appears to go into solution if you add water.

If the legislature of those states who are alarmed just did a little homework, they would realize that this is much ado about nothing.

Re : (Note : 3)

If you want to recreate an American beer, yes.

Re: ( Score: 2)

Do the math: that is stupid! (Note : 5, informatif)

100g of powder with 25cl (250ml) of water gives you 4.8%. i.e.: the content of a small can of a rather weak beer (by European standard).

Which is 12ml of pure ethanol (less than a 2cl shot). Which weights

10g. So you need to transport a power 10x as heavy as the ethanol it self. It one of the least efficient form for transporting ethanol. And is therefore COMPLETELY STUPID.

You're better off transporting a small flask vial of pure ethanol. For reference to another item that you would probably be carrying in your backpack: an AA battery is

8cm^3, so you need the same volume as about 1 and a half battery of pure ethanol to mix your weak-beer-like beverage small can. So the actual volume is negligible.

Whereas if you pack them with

90mg of extra powdered sugar cyclic polymer, you'll probably need a space around roughly

130cm^3 - that's about the volume of 1 and half deck of cards that you need to transport as extra sugar in addition to the ethanol itself, just for the small advantage to keep the ethanol trapped in a powder instead of carrying it in a small plastic liquid container.
(it's an estimation. I don't know the exact density of the specific types of powdered cycle of sugars used in palcohol, I'm doing a rough estimation using starch as a starting point).

You can't beat pure ethanol. It's a liquid. That's as densely as you can pack it at room temperature.
That's the form of pure alcohol, once you remove all the water out of it. Dried alcohol isn't a powder. It's still a liquid (just a liquid that contains no molecule of water, only ethanol). It's not like for example salt nor sugar (salt or sugar diluted in water is a liquid. Dry it, remove all the water and you get powder of NaCl or of glucose. Or crystals of them if you do the drying correctly).
Palcohol is, basically, adding huge sugar cyclic polymer to trap it into a powder. It's a huge waste of space. It's not *concentrated* alcohol (as, I presume, all the people who buy into these stupidity are thinking - by analogy of sugar or salt). It's alcohol cut with heavy space consuming sugar.

The only thing is that, getting food-grade ethanol (that is pure ethanol, not degraded ethanol) at pure concentration without a drop of water inside is heavily regulated in most countries (to avoid that people use it to make their own housemade liquor and sell these without a proper license).
The sugar-ethanol mix isn't (well in some countries. Sugar and ethanol happens to be regulated in some countries due to alcopops.) so probably some people think it's a handy way to transport alcool without needing to get the necessary license / paper work for pure ethanol ("I want to transport my booze in space convenient matter, not start a liquor factory! The paper work is over kill !") The problem is that even then, packing a water-diluted ethanol solution (strong vodka, etc.) is still more space efficient than the powdered sugar.

As a way to pack alcohol, this poweder is asinine.
As a novelty item, with the funnily simple factor ("Powdered cocktail! Just add water and instant* mojitos. [*- with a much weaker alcohol content than an actual mojito]") yup, maybe. (Works, because most of the other ingredients *can* be packed as solids/powder, and they can complex a bit of ethanol, specially the sugars).
But it's nothing more than an adult themed cousin of Sherbet-powder to be drank after adding water.


Powdered Alcohol

1 National Alcohol Beverage Control Association (NABCA). “Powdered Alcohol: An Encapsulation.” (2014, December). p.1-2. Available at: http://www.nabca.org/assets/Docs/Research/PowderedAlcoholPaper.pdf

2 National Alcohol Beverage Control Association (NABCA). “Powdered Alcohol: An Encapsulation.” (2014, December). p. 1. Available at: http://www.nabca.org/assets/Docs/Research/PowderedAlcoholPaper.pdf

5 Choi, C. (April 21, 2014). Powdered alcohols no longer have label approvals. Available at:http://bigstory.ap.org/article/powdered-alcohols-dont-have-approvals

6 “Palcohol” Powdered Alcohol Wins Federal Approval (March 11, 2015). CBS News. Retrieved from:http://www.cbsnews.com/ news/palcohol-powdered-alcohol-wins-federal-approval/

8 Firger, J. (2014, April 23). Palcohol powdered alcohol may present serious health risks, experts say. CBS News. Retrieved from http://cbsnews.com Naimi, T.S. & Mosher, J.F. (2015). Powdered alcohol products: New challenge in an era of needed regulation. JAMA 314(2): 119-120 Wilson, R. (2014, April 30). Lawmakers begin moves to ban powdered alcohol. Le Washington Post. Retrieved from http://www.washingtonpost.com

9 National Alcohol Beverage Control Association (NABCA). “Powdered Alcohol: An Encapsulation.” (2014, December). p.1-2. Available at: http://www.nabca.org/assets/Docs/Research/PowderedAlcoholPaper.pdf

10 National Conference of State Legislatures. “Powdered Alcohol 2014 Legislation.” (December 4, 2014). Available at:http://www.ncsl.org/research/financial-services-and-commerce/powdered-alcohol-2014-legislation.aspx National Conference of State Legislatures “Powdered Alcohol 2015 Legislation.” (March 11, 2015). Available at: http://www.ncsl.org/research/financial-services-and-commerce/powdered-alcohol-2015-legislation.aspx

25 McKinney's Alcoholic Beverage Control Law § 100.

272015 North Dakota Laws Ch. 76 (H.B. 1464).

34 2015 Virginia Laws No. 202 (S.B. 299).

36 MD Code, Art. 2B, § 16-505.3.

38 C.R.S.A. § 12-47-103 4 Del.C. § 101 N.H. Rev. Stat. § 175:1 and N. M. S. A. 1978, § 60-3A-3.

39 Arizona House Bill No. 2057 (introduced 2/17/15) Florida House Bill No. 1247 (introduced 4/16/15) Iowa House Bill No. 494 (introduced 3/4/15) New Mexico House Bill 550 (introduced 2/3/15) Massachusetts House Bill No. 243 (introduced 1/16/15) Missouri House Bill No. 1325 (introduced 3/12/15) Oklahoma Senate Bill No. 720 (introduced 1/23/15) Pennsylvania Senate Bill No. 588 (introduced 3/19/15) and Pennsylvania House Bill No. 847 (introduced 3/25/15) Rhode Island House Bill No. 5189 (introduced 1/21/15 but only banning powdered alcohol for those under the age of 21) and Rhode Island Senate Bill No. 175 (introduced 2/5/15) Wisconsin Senate Bill No. 10 (introduced 1/23/15) and 2015 Wisconsin Assembly Bill No. 72 (introduced 1/23/15) and Wyoming Senate Bill No. 106 (introduced 1/21/15).

40 2015 Washington DC Legislative Bill No. 253 (introduced 6/12/15).

41 Kentucky House Bill 71 (3/24/15) and Kentucky Senate Bill 81 (1/9/15).


Proposed Law Would Ban Powdered Alcohol

Powdered alcohol, a concentrated alcohol product created by Lipsmark, has caused a lot of controversy in just a few short months. In April 2014, the FDA validated Lipsmark’s request for powered alcohol as an FDA-approved substance. Shortly after its approval, the FDA suddenly reversed its decision. Though Lipsmark and its subsidiary Palcohol have re-submitted an application for FDA approval, many have expressed concerns about the safety and future use of this product.

Manufacturer Advertises Many Uses

Powdered alcohol is a concentrated form of alcohol that has a host of flexible uses. Palcohol encourages buyers to use the powdered substance in cooking, during outdoor activities, and while travelling, among other suggested uses. The ease of use and, particularly, the ease of transporting powdered alcohol have led to great concern in the New York State Legislature. The New York Senate passed a proposed law to proactively ban the sale of powdered alcohol in the state, should the substance be re-approved by the FDA in the future.

Senator Joseph Griffo sponsored the Senate bill while Assemblyman Steven Cymbrowitz sponsored the Assembly version. Specifically, the proposed law would “prohibit anyone from selling, offering for sale or providing for consumption, any powdered or crystalline alcoholic product.” Senator Griffo has raised concerns about the transportability of powdered alcohol, stating “There are very serious concerns about the illegal use of powdered alcohol by young people, possibly even bringing it into schools or other events and locations that prohibit alcohol consumption.” New York is not alone in its effort to ban powdered alcohol Alaska, South Carolina, Minnesota and Vermont are all considering similar proposed legislation.

Though New York’s ban focuses solely on powdered alcohol, lawmakers in other states have voiced concerns about edible alcohol. Louisiana’s Legislature recently failed to pass a law that would have allowed ice cream made with more than 10% alcohol. The recent smattering of state laws has largely focused on the ease of transport for powdered alcohol and alcoholic ice cream. Though lawmakers are largely focusing on the potential danger of minors obtaining these products, there is a potential that drivers may more easily imbibe while operating a motor vehicle. Each of the states considering powdered alcohol bans have laws that prohibit intoxicated driving, regardless of the source of alcohol.

DWI is Possible After Consumption of Powdered Alcohol

It appears that powdered alcohol will not be available to New York drivers if the proposed bill banning the substance becomes law. Despite the sudden popularity of such bills in a few states though, most states have yet to seriously address the question. Powdered alcohol has not yet received permanent approval by the FDA, and in the meantime, more and more states will likely consider the potential impact of powdered alcohol for minors, drivers, and recreational use.

Whether the alcohol is in powdered, edible, or in traditional liquid form, a New York driver with a blood alcohol concentration of 0.08% or more may face a DWI. Conviction for a New York DWI can result in jail time, steep fines, and license revocation, among other penalties. If you or a loved one has been charged with a DWI or related offense, contact Nave DWI Defense Attorneys immediately. Let us put our reputation, training, and experience to work for you.

CLAUSE DE NON-RESPONSABILITÉ: The exclusive purpose of this article is educational and it is not intended as either legal advice or a general solution to any specific legal problem. Corporate offices for Nave DWI Defense Attorneys are located at 432 N. Franklin Street, Suite 80, Syracuse, NY 13204 Telephone No.: 1-866-792-7800. Prior results do not guarantee a similar outcome. Attorney Advertising.


Colorado moves to ban powdered alcohol

Colorado lawmakers are to propose a bill to ban powdered alcohol product Palcohol

Palcohol, a powdered substance that when mixed with of water or other liquids creates an alcoholic beverage, has been greeted with a controversial reaction since it was unveiled earlier this year.

The US Alcohol and Tobacco Tax and Trade Bureau (TTB) claimed that approval of the product had been issued “in error” in April this year and creators were told to alter its labelling due to a discrepancy over fill level.

However brand owners stressed that this did not mean Palcohol had not received approval, as it was only its labels with were questioned, adding that the product is safe to use.

Following in the footsteps of Minnesota, Ohio and New York, Colorado lawmakers are now proposing legislation to ban the sale of Palcohol in the state over concerns it will increase underage drinking.

The product has already been banned outright in Alaska, Delaware, South Carolina, Vermont and Louisiana. Republican Representative JoAnn Windholz is now sponsoring a bill to ban powdered alcohol in Colorado.

“I think being proactive and jumping out in front of the problem is probably the right thing to do,” Chris Johnson, executive director of the County Sheriffs of Colorado, told the Gardien.

“It really doesn’t have any place in our society, powdered alcohol. We have enough problems with the liquid kind.”

It is thought that Palcohol will be available in stores across the US from spring 2015.


Voir la vidéo: 172 päivää ilman alkoholia mitä kehossa tapahtui? marjuttuulikki (Décembre 2021).